Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

EpaMarne en appelle aux start-up du numérique

le - - Territoires - Collectivité

EpaMarne en appelle  aux start-up du numérique
© DR

Par le biais des challenges numériques Poc & Go, EpaMarne souhaite développer une plateforme de concertation sur l'aménagement des territoires.

Programme de transformation numérique des entreprises lancé par Cap Digital et l'institut des Mines-Telecom, les challenges Poc & Go sont ouverts tant aux start-up qu'aux laboratoires de recherche académique. Ces derniers devront « créer une plateforme de concertation et de prospective d'aménagement à l'échelle du périmètre d'intervention des EPA » pouvant couvrir un territoire de
293 km² (44 communes, soit trois fois la ville de Paris). L'aménageur estime qu'un « outil de cette envergure avec de telles fonctionnalités sera une première nationale ».

Selon EpaMarne, les modes de fabrique de la ville ont considérablement évolué cette dernière décennie et exigent aujourd'hui une plus grande écoute réciproque de tous les acteurs et parties prenantes de l'urbanisme, de l'aménageur à l'habitant, en passant par les élus et les investisseurs.

Souhaitant s'inscrire dans la mouvance collaborative, EpaMarne mise sur le numérique et espère ainsi « démultiplier les possibilités de co-construire la ville durable de demain ».

L'aménageur indique que ces challenges ont pour but d'apporter aux usagers du territoire, qu'ils soient habitants, étudiants, salariés, entrepreneurs, visiteurs ou touristes, des clés de lecture et de compréhension des enjeux démographiques, économiques, écologiques, d'habitat et de mobilité, afin d'appréhender les possibilités de transformation du territoire à l'horizon 2030.

Cet outil devra être à la fois simple et ludique, tout en étant sérieux. Les participants pourront s'intéresser aux défis du territoire, s'approprier les enjeux urbains et y répondre en manipulant les paramètres de l'aménagement. Ces derniers doivent ainsi pouvoir « se mettre un temps à la place de l'aménageur et imaginer la ville de demain ».

Pour EpaMarne, cet outil de concertation « permettra de se libérer d'une planification trop rigide et de travailler sur des scénarios d'aménagement plus ouverts et agiles ». EpaMarne souhaite que les nouveaux usages, attentes et tendances puissent être détectés grâce aux informations recueillies via la plateforme et ainsi améliorer les opérations d'aménagement portées par EpaMarne.

Les entreprises candidates pourront obtenir jusqu'à
70 000 euros de subventions du fonds investissement d'avenir, jouir potentiellement par la suite d'un « partenariat de long terme avec Epamarne » et « accéder au marché des acteurs de l'aménagement et de l'urbanisme qui suivront ce challenge avec attention ».

Calendrier du challenge

16 janvier : lancement public et ouverture des candidatures

28 janvier : événement chez Cap Digital (destiné aux entreprises) pour découvrir le projet et faciliter les rapprochements entre candidats

06 mars à midi : date de clôture de dépôt des candidatures

27 mars : présélection pour retenir 1 ou deux consortiums

Du 29 mars au 17 septembre  : phase de réalisation des démonstrateurs :




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer