AccueilÉconomieVie des entreprisesEOZ, la PME de Limoges-Fourches, combat le virus

EOZ, la PME de Limoges-Fourches, combat le virus

Spécialisée dans la fabrication de claviers, de digicodes et de pavés numériques notamment, l'entreprise de Limoges-Fourches, créée en 2011, innove.
EOZ, la PME de Limoges-Fourches, combat le virus
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Elle s'est lancée dans la lutte contre la Covid-19 en élaborant un nouveau produit lié à la crise sanitaire : un système de désinfection automatique par ultraviolet intégré dans les claviers. Un véritable choix stratégique décidé au tout début de la pandémie, au printemps 2020. Un an plus tard, le produit d'EOZ, surnommé « clavier germicide », en est au stade du prototype avec une finalisation prévue dans les prochaines semaines. Pour favoriser sa fabrication industrielle, EOZ envisage de recruter, d'ici 2022, une douzaine de personnes, qui rejoindront les 23 salariés actuels. Un développement rendu possible par la subvention de 500 000 euros obtenue dans le cadre du plan de relance national. Cette somme va permettre de consolider le financement de ce produit, qui s'élève à 1, 8 millions d'euros. Pour la PME de Limoges-Fourches, dont le chiffre d'affaires annuel est de 4 millions d'euros, cet investissement est conséquent.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?