AccueilTerritoiresCollectivitéL’EPA Sénart soigne son bilan carbone
Environnement

L’EPA Sénart soigne son bilan carbone

Un état des lieux carbone des projets de l’EPA Sénart a été établi. Le but est d’accroître leur performance environnementale.
L’Etablissement public d’aménagement de Sénart a la,cé une étude pour accroître sa performance environnementale.
© DR - L’Etablissement public d’aménagement de Sénart a la,cé une étude pour accroître sa performance environnementale.

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Impulser, mettre en œuvre et accompagner le développement des dix communes de l’Opération d’intérêt national (OIN) de Sénart, au sein de l’agglomération Grand Paris Sud (125 000 habitants, 7 500 entreprises et 45 000 emplois) : telle est la mission de l’Etablissement publicd’aménagement de Sénart, qui participe activement à la production de logements et à l’attractivité économique du territoire.

Egalement très engagé en matière d’aménagement durable, l’EPA Sénart a décidé d’initier une réflexion sur la nécessaire évolution de ses pratiques d’aménagement. Ses dirigeants ont présenté ainsi récemment une première phase d’étude aux élus de la communauté d’agglomération Grand Paris Sud. Cette étude a été menée en vue d’identifier les moyens d’une plus grande performance environnementale et fait le lien avec les enjeux nationaux de l’aménagement définis par la nouvelle loi Climat et Résilience.

Repenser l’aménagement du territoire

Par cette démarche, l’aménageur de Sénart entend se conformer aux trois priorités majeures assignées par l’Etat : renforcer les efforts en matière d’économie circulaire (gestion des déchets et des déblais), anticiper le changement climatique (réduction de l’impact carbone des bâtiments) et préserver les écosystèmes (place de la biodiversité et zéro artificialisation nette à horizon 2050).

Pour identifier les leviers de décarbonation, l’EPA Sénart a missionné, en 2021, le groupement de bureaux d’études“Une Autre Ville“ et Amoès ainsi qu’Adatt, économiste de la construction. Un an plus tard, un double bilan économique et environnemental pu être dressé et des pistes d’amélioration de l’empreinte carbone de l’EPA Sénart ont été proposées. Ces travaux vont permettre d’apporter des clés de compréhension dans la gestion de la ville pour repenser l’aménagement du territoire (anticipation des modalités de gestion des espaces publics, priorisation des matériaux durables et fluidification de la remise en gestion de ces espaces).

« Partager les résultats de cette phase d’étude avec les élus de notre territoire est une étape essentielle. Cela permet de fixer les réflexions et les inflexions à porter collectivement et d’amorcer ces changements de pratiques » conclut Aude Debreil,directrice générale de l’EPA Sénart.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?