AccueilTerritoiresInfos régionEn 2021, le Département sera encore sur tous les fronts

En 2021, le Département sera encore sur tous les fronts

Cette année, l'action du Conseil départemental de Seine-et-Marne sera dictée par la crise sanitaire. Patrick Septiers, son président, dévoile les priorités.
En 2021, le Département sera encore sur tous les fronts
© Département 77

TerritoiresInfos région Publié le ,

« En 2021, la solidarité va devoir jouer à plein. » D'une phrase, Patrick Septiers, le président du Département, a résumé l'état d'esprit qui animera l'exécutif départemental tout au long des prochains mois. Se montrer solidaire des différents acteurs locaux et les aider à relever la tête, telle sera l'ambition de la collectivité territoriale. Économie, santé, éducation, logement, transport, environnement et culture : le Conseil départemental tentera de répondre à toutes les attentes.

En matière économique, c'est un plan global de sortie de crise d'un montant de 45 millions d'euros que le Département de Seine-et-Marne a décidé de mettre en place. L'objectif de ce programme est double : relancer l'activité et soutenir les plus fragiles. 870 000 euros ont été notamment débloqués en faveur des commerces et des artisans, alors que 2,5 millions d'euros vont bénéficier aux offices de tourisme. À ce plan, il faut ajouter une participation à hauteur de 2,5 millions d'euros au fonds de résilience de la Région Île-de-France (qui s'élève à 100 millions d'euros sous forme d'avance remboursable à taux zéro), dont 2 millions d'euros pour le secteur de l'hôtellerie-restauration. Dans le cadre de ce fonds régional, 120 dossiers ont reçu un avis favorable.

Deux fonds départementaux ont été également créés. Le premier est destiné aux artisans, avec 81 dossiers retenus ,et le second soutiendra les commerces de centre-ville, avec l'objectif de préserver l'emploi et le tissu économique local. Enfin, le Département lance un fonds de soutien à destination des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale), des communes ou des associations de commerçants avec une aide allant de 3 000 à 15 000 euros pour soutenir le secteur du commerce de détail en centre-ville et en centre-bourg.

Lors de ses vœux, Patrick Septiers a tenu à rappeler le rôle joué par le Département durant cette période. « On nous appelle quand ça va mal, puis on reprend la route habituelle, a expliqué le président de l'exécutif départemental. On a démontré notre capacité à faire face à quelque chose d'exceptionnel. » Ce sera encore le cas en 2021.

Culture : 480 025 euros à 22 structures cinématographiques. 800 000 euros à 25 porteurs de projets touristiques: rénovation du château de Blandy-les-Tours; commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon 1er à Fontainebleau; exposition Mallarmé à Vulaines-sur-Seine (4 juin – 30 septembre).

Environnement : mise en conformité de l'eau potable à Coulommiers et dans le Grand Provinois (participation de 30 % sur un investissement de plus de 80 millions d'euros). 900 000 euros pour la revalorisation des espaces naturels sensibles (Marais du refuge à Lesches et Marais du lutin à Veneux).

Education : 92 millions d'euros à la construction, à la reconstruction ou à l'agrandissement de plusieurs collèges (Moussy-le-Neuf, Coubert, Emerainville, Saint-Fargeau-Ponthierry, La Ferté-sous-Jouarre et Villeparisis).

Mobilités : contournements de Bailly-Romainvilliers et de Guignes. Déviations Melun-Nord et Chelles-Sud. Réhabilitation du viaduc de Moret-Loing-et-Orvanne et de l'échangeur de Villeparisis. Liaison Meaux-Roissy et “Plan vélo”.

Logement : modification du Fonds de solidarité du logement (FSL). Régime temporaire mis en place jusqu'au 30 juin.

Handicap : création d'unités d'accueil Séniors, Aînés, Personnes Handicapées, Aidants (SAPHA) dans les Maisons départementales des solidarités. Création d'un Point d'autonomie territorial (PAT).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?