AccueilÉconomieVie des entreprisesElcimaï vante les qualités de son Usine du Futur

Elcimaï vante les qualités de son Usine du Futur

L’entreprise de Melun, en partenariat avec l’EPA Sénart, a présenté son projet lors du récent salon “Global Industrie”.
Elcimaï vante les qualités de son Usine du Futur
© Elcimaï

ÉconomieVie des entreprises Publié le , farid ZOUAOUI

L’Établissement public d’aménagement (EPA) de Sénart et le Groupe Elcimaï ont fait la promotion des bienfaits énergétiques de leur projet d’Usine du Futur 4.0 au salon Global Industrie, organisé à Villepinte. Conçu selon le concept breveté par Elcimaï (holding spécialisée dans l’immobilier professionnel et l’informatique, 400 salariés et 80 millions de chiffre d’affaires en 2021) d’enveloppe industrielle durable (EID), ce site de production vise un niveau minimal d’émissions carbone et de consommations énergétiques. La finalité est d’offrir aux industriels une solution d’implantation attractive dans un contexte de flambée des prix de l’énergie.

Cette unité de production, d’une superficie de 22 000 m2 sur un foncier de 5,3 hectares situé dans le parc d’activités du Bois des Saints-Pères, à Savigny-le-Temple, a été conçue pour permettre un usage évolutif du bâtiment et l’accueil de différents types d’activités industrielles. Le dimensionnement de la structure a été pensé pour intégrer un maximum de matériaux biosourcés pour réduire au maximum le poids carbone du site. De plus, l’enveloppe industrielle durable est associée à un jumeau numérique, ce qui permet l’optimisation de la phase d’exploitation, grâce à un avatar numérique pour faciliter l’entretien, la maintenance et la gestion de la seconde vie des matériaux.

« L’enveloppe industrielle durable cumule deux atouts essentiels : la réversibilité de l’outil de production et le recyclage des matières premières », précise Christophe Chauvet, directeur du développement chez Elcimaï. L’entreprise de Melun et Schneider Electric ont ainsi développé une solution de gestion technique du bâtiment (GTB), dédiée à l’optimisation des consommations d’énergie et au pilotage intelligent des utilités du site (chauffage, ventilation, climatisation, éclairage). Cette solution vise un gain de consommation d’énergie de 30 % par rapport à un bâtiment géré de manière ordinaire.

« Notre priorité reste le développement écoresponsable du territoire sénartais », affirme Aude Debreil, directrice de l’EPA Sénart. « Avec l’Usine du Futur, nous sommes fiers de doter notre territoire d’un site de production dédié aux acteurs de l’industrie 4.0. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 juillet 2022

Journal du02 juillet 2022

Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?