Elcimaï rachète Girus et Cree

le - - Économie

Elcimaï rachète Girus et Cree
© Elcimaï - Construction d'un centre d'excellence industrielle réalisé par Elcimaï pour Safran et Albany à Commercy (Meuse).

Le groupe Elcimaï, basé à Melun, vient d'annoncer le rachat de deux entreprises lyonnaises, Girus et Cree. La holding française spécialisée dans l'ingénierie industrielle et logistique devient ainsi un acteur-clé du secteur et rejoint le monde des ETI.

Dans le cadre d'un plan de cession concernant les sociétés Girus et Cree, le tribunal de commerce de Lyon a décidé́ de retenir l'offre proposée par le groupe Elcimaï.

Ce dernier, implanté à Melun, est une holding française diversifiée dont le pôle “ingénierie et conseil” livre des sites de dernière génération pour les industriels les plus en pointe et dans tous les secteurs d'activité (transports, santé/cosmétique, agroalimentaire...) : Safran, Gruau, Guerlain, Sisley, Pernod-Ricard, Nestlé...

Il se positionne par ailleurs comme l'un des pionniers de l'usine du futur.

Girus est une société d'ingénierie et de conseil qui compte 125 personnes. Elle est notamment spécialisée dans le conseil en environnement, le traitement des déchets et de l'eau, les énergies... De son côté, Cree est spécialisée en assistance technique. Elle emploie actuellement une vingtaine de collaborateurs, intervenant principalement pour le secteur privé dans les domaines des installations générales, du génie mécanique, du génie électrique industriel et tertiaire et du génie civil. Les deux entités devraient conserver leur autonomie opérationnelle et commerciale.

© youtube / Elcimaï Carrière

Comme le précise Pascal Denier, PDG du groupe, « Elcimaï marque sa volonté de continuer à investir dans le secteur de l'ingénierie, afin de pouvoir accompagner les industries françaises et internationales dans des domaines élargis ».

Après cette opération et en année pleine, le chiffre d'affaires moyen du groupe sera d'environ 70 millions d'euros et son effectif de 380 personnes. Avec ces acquisitions, le groupe a « d'ores et déjà prévu de recruter une vingtaine de nouveaux collaborateurs dans les 12 prochains mois, à la fois en région parisienne et en province ».




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide