Eco-entreprises en Île-de-France : lancement d'un annuaire de référencement

le - - Économie - Vie des entreprises

Eco-entreprises en Île-de-France : lancement d'un annuaire de référencement
© DR

L'Ademe Île-de-France, le Partenariat pour l'excellence des éco-entreprises (Pexe) et les réseaux d'éco-entreprises franciliens invitent les éco-entreprises à référencer leur offre et leur savoir-faire dans les domaines de l'environnement et de l'énergie.

L'objectif est de mettre à disposition, sur le portail internet de la filière, des outils pratiques tels qu'une cartographie et un annuaire à destination des entreprises, des réseaux d'éco-entreprises et des acheteurs de solutions environnement et énergie.

A travers cet annuaire des éco-entreprises franciliennes, l'Ademe Ile-de-France et le Pexe matérialisent leur contribution à la structuration d'une offre francilienne d'éco-produits et services, en ligne avec les marchés de la transition énergétique et écologique.

Depuis 15 ans, l'association Pexe et ses membres œuvrent à la structuration et au développement de la filière des éco-entreprises en France. Son champ d'intervention est vaste : des déchets à l'eau en passant par l'air, les sols pollués, le bruit, les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et les bâtiments à faible impact environnemental.

En tant qu'outil d'appui des éco-entreprises françaises et de leurs réseaux, et lieu d'échanges de bonnes pratiques et d'informations, le Pexe élabore des plans d'actions concrets et des collaborations afin de consolider la croissance de la filière et renforcer son ancrage territorial.

Les tendances clés de la filière des éco-entreprises

En partenariat avec l'Ademe Ile-de-France, le Pexe a réalisé une étude pour caractériser le tissu productif francilien auprès de 358 dirigeants de PME. Elle s'appuie notamment sur le référencement volontaire des éco-entreprises, effectué dans le cadre du lancement de l'annuaire francilien des éco-entreprises. Les premiers enseignements sont encourageants :

• Une filière jeune, créatrice d'entreprises : 53% des éco-entreprises référencées ont moins de 10 ans. Les éco-entreprises référencées évoluent principalement dans les secteurs de l'efficacité énergétique (29%), les déchets, ressources et produits usagés (25%), les énergies renouvelables (23%), l'aménagement et la construction durable (21%).

• Une filière créatrice d'emplois et en pleine croissance :
Les dirigeants des éco-entreprises franciliennes sont optimistes sur leurs perspectives de croissance et ce grâce à la possibilité d'embaucher pour 79% d'entre elles.

• Une filière dynamique et innovante, tournée vers le numérique : Les éco-PME franciliennes consacrent en moyenne 15% de leur chiffre d'affaires à des activités de R&D. Par ailleurs, 52% des éco-entreprises ont déjà travaillé avec un laboratoire de recherche.

Elles sont également très tournées vers l'international puisque un tiers font plus de 25% de leur chiffre d'affaires à l'étranger.

Enfin, 43% des PME du secteur de l'éco-mobilité proposent une offre numérique et, naturellement, les plus jeunes PME sont celles qui proposent le plus des services digitaux.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide