AccueilÉconomieVie des entreprisesDisneyland Paris : le départ de 1 000 salariés acté

Disneyland Paris : le départ de 1 000 salariés acté

Si le parc d'attractions de Marne-la-Vallée est fermé jusqu'au 12 février pour des raisons sanitaires, la porte à des départs volontaires, elle, est bien ouverte.
Disneyland Paris : le départ de 1 000 salariés acté
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Un maximum de 1 052 salariés en CDI (sur un total de 14 620) devrait profiter d'une rupture conventionnelle collective pour s'en aller. Des départs qui se traduiraient par la suppression de 452 postes.

Un accord a été obtenu au terme d'un mois de négociations entre la direction et les principaux syndicats. Pour que cet accord puisse être définitivement validé, la direction s'est engagée à ne procéder à aucun licenciement économique d'ici janvier 2023. Ce guichet « départ » sera ouvert du 8 au 27 février et les candidatures étudiées entre le 8 et le 13 mars, mais avec des conditions d'éligibilité strictes. Le montant des indemnités ira de 15 000 à 100 000 euros.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?