Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Dirigeantes Actives : la force d'un réseau féminin

le - - Économie

Dirigeantes Actives : la force d'un réseau féminin
© MSM - Les membres du bureau de l'association Dirigeantes actives.

Le réseau, dédié uniquement aux femmes d'entreprises, dirigeantes ou porteuses de projet, réunit tous les trois mois ses membres pour un déjeuner Nord-Sud. Le dernier en date a accueilli Jacques Drouhin, maire de Flagy, et Michel Bisson, maire de Lieusaint, venus soutenir les actions menées par le réseau féminin.

« Travailler avec Dirigeantes Actives me paraît essentiel », a tenu à souligner Jacques Drouhin, maire de Flagy et président de l'Association des maires ruraux de Seine-et-Marne, lors du déjeuner organisé dernièrement par Dirigeantes Actives sur le site de Carré-Sénart.

L'élu a en effet accepté d'être le parrain de la deuxième édition d'Hôte Fonction, un partenariat visant à proposer aux élus de vivre une journée au côté d'un chef d'entreprise, et à ces derniers de suivre le quotidien d'un élu. « Le partenariat élus/monde de l'entreprise peut être productif et enrichissant » s'est-il justifié, indiquant que cette « initiative originale méritait d'être reconduite ».

Jacques Drouhin apprécie également le maillage territorial de l'association, qui vient au soutien d'un milieu rural en mal d'activité.
« Nous avons besoin de gens comme vous », a-t-il poursuivi, précisant que Dirigeantes Actives contribuait au travail visant à relocaliser l'emploi et l'artisanat seine-et-marnais, dans une période où Métropole du Grand Paris « aspire les possibilités de financement ».

Également invité par l'association, Michel Bisson, maire de Lieusaint et vice-président de Grand Paris Sud, a également loué les qualités d'une association qui offre la possibilité de « démultiplier les opportunités économiques, de soutenir et de favoriser l'esprit entrepreneurial ».
D'autant que pour l'édile, les femmes sont mieux à même de répondre au besoin de créativité du territoire, et sont plus efficaces dans leur gestion de l'équilibre entre obligations familiales et professionnelles.

Pourquoi avoir adhéré au réseau Dirigeantes Actives ?

Carole Jung, artiste plasticienne, adhérente depuis 3 ans

« Je suis l'artiste de l'association, j'ai appris à voir plus grand. Nous créons des synergies et nous mutualisons nos compétences. C'est un réseau adapté aux femmes et aux obligations familiales, avec des professions très différentes, une ouverture et une richesse appréciables. »

Pascale Gilbert, coach en développement personnel et professionnel, 4 ans d'adhésion

« Ce qui m'a séduite c'est la territorialité, la convivialité de l'entreprenariat au féminin, les possibilités de rencontres. Mais également la possibilité de parler de l'économie du territoire, puisque je suis originaire de Seine-et-Marne. »

Eva Antoni, architecte d'intérieur, membre depuis 2 ans

« Je cherchais un réseau pour augmenter mes activités et trouver des partenariats. Un réseau féminin est plus adapté en termes de disponibilités qu'un réseau masculin. La réactivité de Dirigeantes Actives est précieuse, ainsi que l'écoute, et la prise en compte. »




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer