AccueilTerritoiresCollectivitéDifficultés financières : les départements solidaires

Difficultés financières : les départements solidaires

Les sept départements franciliens ont profité du récent Salon des maires d'Ile-de-France pour présenter un pacte inédit de solidarité interdépartementale qui leur permettra de s'entraider financièrement grâce à la péréquation.
Difficultés financières : les départements solidaires
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

« Je suis l'un des vôtres le blues des élus locaux je l'entends depuis longtemps et je sais ce que c'est, je l'ai vécu », a lancé Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, à Stéphane Baudet, maire de Courcouronnes président de l'Association des maires d'Ile-de-France (AMIF), lors de l'inauguration du 22e salon de l'AMIF.

Le moral des collectivités locales n'est effectivement pas au beau fixe. Entre difficultés financières et réforme territoriale en cours, ces dernières recherchent des solutions et du soutien. La dernière initiative des départements franciliens est ainsi à saluer.

L'union fait la force et les départements l'ont bien compris en élaborant ce pacte inédit.

À l'heure où les réflexions sur une réforme territoriale de l'Ile-de-France se prolongent, les départements franciliens estiment qu'il est indispensable de renforcer la solidarité et de soutenir les investissements utiles à l'amélioration du cadre de vie. Il s'agit tout d'abord de réduire les fortes inégalités territoriales d'Ile-de-France.

Afin d'agir concrètement sur le terrain, ils ont opté pour le renforcement d'un outil efficace et très rapidement opérationnel : la péréquation interdépartementale.

« L'idée de ce pacte, c'est de dire tout simplement que les sept départements sont d'accord pour qu'il y ait d'avantage de solidarité au sein de la région », explique François Durovray, président du Conseil départemental de l'Essonne.

Cette solidarité se concrétise grâce à un fonds de solidarité plus important (passant de 60 à 120 voire même 180 millions d'euros par an) et à la création d'un fonds d'investissement de près de 200 millions.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?