AccueilTerritoiresInfos régionDes tests salivaires dans les écoles et les universités

Des tests salivaires dans les écoles et les universités

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a annoncé le 4 février que des dépistages salivaires massifs seront mis en place dans les écoles et les universités dès la rentrée des vacances d'hiver.
Des tests salivaires dans les écoles et les universités
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Les élèves vont ainsi délaisser les tests PCR rhinopharyngés. Ce sera une grande première en France en matière de dépistage de la Covid-19. Ces tests seront ensuite analysés en laboratoire en respectant le même protocole que pour les PCR. Le ministère de la Santé attend toutefois un avis de la Haute autorité de santé (HAS) « sous 10 jours », mais l'objectif est de réaliser plusieurs centaines de milliers de tests au cours des prochaines semaines.

En revanche, les tests salivaires rapides ne seront pas pratiqués. « A ce stade, les études ne sont pas favorables à leur utilisation, a indiqué Olivier Véran. La sensibilité des tests qui existent aujourd'hui est trop faible. » Enfin, les élèves et les enseignants devront dorénavant porter des masques chirurgicaux ou de catégorie 1. En effet, les masques de catégorie 2 et artisanaux sont considérés comme moins filtrants.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?