Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Des masques made in France fabriqués à Meaux

le - - Économie - Vie des entreprises

Des masques made in France fabriqués à Meaux
© DR

Située à Villenoy, dans le parc d'activité du Pays de Meaux, l'entreprise Robert Bardet Emballages s'est lancée dans la production de masques chirurgicaux FFP2. Ils porteront le label “Le Masque de France”.

Arrivée en juillet, la machine est chinoise, mais les masques sont 100 % français. Si, lors de la première vague épidémique et pour couvrir les besoins immédiats, la société meldoise avait d'abord importé différents types de masques de protection, depuis la mi-octobre, une ligne de production complète et autonome est installée dans les locaux de l'entreprise, à Villenoy.

C'est le décès d'un proche, victime du Coronavirus au début de l'épidémie, qui a incité Jérôme Oulhen, le directeur de l'entreprise Robert Bardet Emballages (spécialiste depuis plus de dix ans de l'emballage publicitaire), à se lancer dans la fabrication de masques de protection. La conformité de ces masques chirurgicaux FFP2 a été validée par le CEA (commissariat à l'énergie atomique) de Grenoble et leur homologation a été réalisée par un laboratoire européen basé en Italie. Selon le dirigeant de la société meldoise, ces masques filtrent 99 % des particules de trois microns. Un taux de filtration largement supérieur à celui des produits vendus dans la grande distribution.

Pour financer son projet, qui remonte à avril dernier, Jérôme Oulhen a bénéficié du soutien de la Région Île-de-France dans le cadre d'une aide à l'investissement. Un véritable partenariat, car le logo du Conseil régional et la mention “Paris Région” figurent sur les boîtes. Pour la partie commerciale, Bardet Emballages a créé un site de vente en ligne et envisage de distribuer ses produits (masques FFP2 et masques en tissu) sur des plateformes de e-commerce comme Amazon. La clientèle, elle, est déjà toute trouvée : tous les consommateurs qui souhaiteront privilégier un produit français et mettre ainsi à l'honneur le “made in France” et les circuits courts. La boîte de 50 masques est vendue 12,50 euros TTC, soit 25 centimes l'unité.




Farid ZOUAOUI

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer