AccueilCollectivitéDes épiceries participatives au service des citoyens et des villages

Des épiceries participatives au service des citoyens et des villages

Lancé par le collectif ‘'Bouge ton coQ !'', ce concept solidaire cherche à retisser du lien social et à revitaliser la ruralité.
Des épiceries participatives au service des citoyens et des villages

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Aujourd'hui, plus de 60 % des villages de moins de 3 500 habitants n'ont plus aucun commerce et un habitant doit parcourir en moyenne 25 kilomètres (aller-retour) pour ses achats de première nécessité. De ce double constat est né ‘'Bouge ton coQ !''; un mouvement citoyen et solidaire fondé en 2020 par deux frères, Christophe et Emmanuel Brochot. Leur objectif est de créer 2 000 épiceries participatives pour désenclaver les villages. Ce fonds de dotation collecte et reverse mensuellement les dons perçus par les entreprises, les Pouvoirs publics et les citoyens en faveur de projets associatifs locaux. La formule ‘'deux euros par mois'', qui rencontre un beau succès, permet notamment d'assurer une mobilisation massive et durable.

Concrètement, une épicerie labellisée ‘'Mon Epi'' ne vend que des produits choisis par les consommateurs, dont 75 % en circuit court. Les commandes sont passées sur le site de l'épicerie et elles arrivent à leur destinataire via une livraison groupée. Sans charge et sans marge (chaque membre offre deux heures de son temps par mois), ce commerce permet ainsi de rémunérer les producteurs locaux au juste prix. D'autre part, chaque épicerie bénéficie gratuitement d'un accompagnement et d'un logiciel de gestion sur mesure, afin de gérer les différents aspects propres à un commerce (comptabilité, référencement des produits, planning des bénévoles…). «Les villages n'ont pas besoin de notre nostalgie, mais de notre énergie », affirment les fondateurs Emmanuel et Christophe Brochot. « Nous menons un combat pour faire vivre les projets qui ont du sens pour les habitants et la vie locale. »

Un peu plus de quatre mois après le lancement de cette opération, 70 épiceries sont déjà actives, 45 sont en cours de création et une centaine de villages ont déjà manifesté leur intérêt. En Seine-et-Marne, Arbonne-la-Forêt, Gurcy-le-Châtel, Dammartin-sur-Tigeaux et Saint-Cyr-sur-Morin ont déjà franchi le pas. De grandes entreprises jouent également le jeu de la solidarité, comme récemment Mondial Relay et Showroomprivé.com. Leur contribution financière (60 000 euros) devrait favoriser l'ouverture de 30 nouvelles épiceries. Des soutiens de choix pour ‘'Bouge ton coQ !''.

À terme, ce ne sont pas loin de 400 000 consommateurs qui vont réduire de plus de 85 % leurs émissions de CO2 pour effectuer leurs achats de première nécessité. Une nouvelle réconfortante pour ce grand village qu'est la Terre.

Renseignements : contact@bougetoncoq.fr. et www.bougetoncoq.fr

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?