AccueilTerritoiresCollectivitéDes élus se plaignent auprès de Guillaume Pépy

Des élus se plaignent auprès de Guillaume Pépy

Le maire de Montereau, James Chéron, et le député Jean-Louis Thiériot ont écrit au président de la SNCF pour réclamer le remboursement des abonnements du mois de juin pour les lignes R et P du transilien.
Des élus se plaignent auprès de Guillaume Pépy
© MSM

TerritoiresCollectivité Publié le ,

« D'avril à juin, le service des trains SNCF a été très largement perturbé par des mouvements sociaux », rappelle James Chéron, dans une lettre destinée au président de la SNCF Guillaume Pépy. Les grèves mais aussi les travaux, ont causé l'annulation de nombreux trains sur les lignes R et P alors que « les retards sont quotidiens », comme l'a souligné Jean-Louis Thiériot sur les réseaux sociaux.

Mais si les abonnés franciliens ont pu obtenir le remboursement d'une part de leur abonnement auprès de la SNCF et de 25 euros versés par Île-de-France Mobilités pour les mois d'avril et mai, ce n'est pas suffisant aux yeux de l'édile et du député de la 3e circonscription. James Chéron souligne également qu'outre les annulations sur la ligne R au mois de juin, aucun train n'a circulé sur la branche Montereau/Héricy/Melun durant les trois mois de grève.

Et le maire de Montereau de demander « le remboursement de 50 % de l'abonnement » pour « marquer un peu de considération » aux usagers ayant « souffert durant trois mois avec souvent des conséquences personnelles, professionnelles et financières qui ne seront jamais compensées à leur juste mesure ». Pour appuyer cette missive, James Chéron propose de signer la pétition lancée par un collectif d'usager de la ligne R sur Change.org adressé à 'Alain Krakovitch, directeur général de SNCF Transilien.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?