AccueilActualitéSociétéDes déplacés d’Ukraine toujours à loger
Solidarité

Des déplacés d’Ukraine toujours à loger

L'État recherche des solutions durables pour ces réfugiés n'ayant pas de perspectives de retour prochain dans leur pays.
Des déplacés d’Ukraine toujours à loger
© Adobe Stock

ActualitéSociété Publié le ,

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier, la Seine-et-Marne a accueilli en urgence plus d'un millier de déplacés. Que vous soyez propriétaire privé, bailleur social ou une autre personne morale (collectivité, entreprise...), vous pouvez venir en aide à ces personnes si vous disposez d'un logement vacant respectant les règles de décence et de sécurité et disponible au moins huit mois. Pour cela, il faut prendre contact avec Soliha Île-de-France, organisme agréé par l’Etat. Une visite et un contrôle d’éligibilité de votre bien seront effectués avant de transmettre votre proposition. Ensuite, vous signerez une convention d'occupation temporaire ou un contrat de location avec la Croix-Rouge, qui assurera, entre autres, l'accompagnement social de la famille et la gestion locative du logement. À l'issue de sa mise à disposition, la Croix-Rouge vous restituera votre bien dans l'état où vous le lui aviez confié. Il est également possible de choisir de percevoir une redevance plafonnée au montant de l’allocation logement.

Renseignements : accueil-refugies@soliha.fr. Tél. : 01 55 17 19 68.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?