AccueilTerritoiresInfos régionDes clôtures virtuelles testées à Chaumes-en-Brie

Agriculture Des clôtures virtuelles testées à Chaumes-en-Brie

La chambre d’agriculture investit actuellement dans de nouvelles technologies et vérifie leur modèle économique.
Des clôtures virtuelles testées à Chaumes-en-Brie
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Quaak, l’exploitation agricole familiale de Chaumes-en-Brie, teste, depuis quelques mois, des clôtures virtuelles élaborées par la société norvégienne Nofence. Quaak est une exploitation de polyculture-élevage de bovins (race limousine) et productrice de bioénergies (photovoltaïque et méthanisation). Elle expérimente ce système de clôtures virtuelles sur un lot de onze animaux. L’intérêt de ce dispositif est de positionner les bêtes à un endroit donné sans avoir à gérer d’enclos physiques et dans des zones jusqu’alors non pâturées. Concrètement, la zone à pâturer est programmée en quelques clics sur son smartphone. Chaque bovin est équipé d’un collier muni d’un GPS et de panneaux solaires. Un son se déclenche dès qu’il s’approche de la clôture virtuelle. Le prix d’un collier est de 300 euros.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 08 janvier 2022

Journal du08 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?