Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Des centaines de départs volontaires à Disneyland Paris

le - - Économie - Vie des entreprises

Des centaines de départs volontaires à Disneyland Paris
© Adobe Stock

Des négociations ont débuté le 27 novembre entre la direction et les représentants des salariés. Une rupture conventionnelle collective est à l'étude.

La crise sanitaire laissera des traces à Disneyland Paris, fermé depuis le 29 octobre et jusqu'au 12 février. Entre 400 et 1 000 salariés (peut-être 1 300 à terme), principalement le personnel des spectacles au chômage partiel depuis de longs mois, envisagent, en effet, de quitter une entreprise, qui emploie 14 620 salariés en CDI. Une grande première pour le parc d'attractions de Marne-la-Vallée depuis son inauguration en 1992.

Les négociations vont porter sur un plan d'accompagnement avec l'aide d'une cellule mobilité. Des contacts pourraient être ainsi pris avec le Parc Astérix ou le Puy du Fou pour un éventuel reclassement. Mais la direction a tenu à rappeler qu'il n'y aurait aucun licenciement économique. Si les salariés ont jusqu'à la fin du mois de février pour entériner leur choix, le résultat des négociations sera connu fin mars.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer