AccueilInfos régionDépôts sauvages : la préfecture accentue les contrôles

Dépôts sauvages : la préfecture accentue les contrôles

La surveillance sur les filières illégales de traitement de déchets s'amplifie.
Dépôts sauvages : la préfecture accentue les contrôles
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

L'éradication de dépôts sauvages et de ces filières illégales est, en effet, une priorité de la préfecture de Seine-et-Marne. Cette année, sous l'autorité du préfet, l'inspection des installations classées a accentué la pression de contrôle sur les filières illégales de traitement de déchets et les trafics associés. Ces incivilités sont préjudiciables aussi bien en termes environnementaux qu'économiques. Depuis le début de l'année, 12 installations classées illégales de traitement de déchets ont été ainsi découvertes. Au-delà des infractions, qui sont systématiquement relevées, cinq suspensions d'activités et neuf arrêtés de mise en demeure ont été pris. Toutes installations classées confondues de traitement de déchets, trois sites ont fait l'objet de sanctions administratives sur proposition de la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?