Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Département : 30 000 euros d'aide débloqués pour le Liban

le - - Territoires - Collectivité

Département : 30 000 euros d'aide débloqués pour le Liban
DR

Cette décision fait suite aux explosions survenues dernièrement à Beyrouth.

Plus de 150 morts et 6000 blessés. C'est le triste bilan de la déflagration qui a touché la capitale du Liban le 4 août dernier, en raison de l'explosion d'un entrepôt qui abritait 2 750 tonnes de nitrate d'ammoniom. En solidarité avec le peuple libanais, le Conseil départemental a décidé de débloquer 30 000 euros au total, entièrement destinés au fonds Beyrouth de la Croix Rouge française.

« Le Département de Seine-et-Marne est solidaire du peuple libanais. Nous avons souhaité prendre l'attache de l'ambassadeur du Liban afin d'aider au plus juste le peuple libanais à faire face à cette catastrophe. J'ai pris la décision de débloquer 30 000 euros pour aider ce peuple et la ville de Beyrouth à se relever après cette tragique épreuve, a déclaré Patrick Septiers, président du Conseil Départemental. La totalité de la somme est destinée au fonds Beyrouth de la Croix-Rouge française. Ces fonds mobilisés par la collectivité permettront à la fois de venir en aide aux Libanais avec des distributions de denrées alimentaires, de colis d'hygiène mais aussi d'aider à la reconstruction de la ville dévastée par cette catastrophe. J'adresse tout mon soutien au peuple libanais. Le Département reste attentif à l'évolution de la situation dans un esprit de solidarité ».

La Région solidaire

La présidente de la Région Île-de-France, exprimant sa « profonde tristesse » après la catastrophe de la capitale libanaise, a souhaité assurer les Libanais de « tout son soutien et de toute sa sympathie » dès le 4 août dernier. La présidente a ainsi indiqué que la Région Île-de-France serait aux côtés de Beyrouth pour parer aux besoins d'urgence et pour la reconstruction des quartiers dévastés.

C'est après un entretien avec Marwan Abboud, gouverneur de Beyrouth, une ville partenaire de la Région depuis plus de 20 ans, afin de recueillir les besoins de la ville, qu'elle a décidé de débloquer une aide d'urgence de 300 000 euros pour la reconstructions des deux banques du sang de la Croix-Rouge libanaise de la capitale. C'est aussi dans ce cadre que la présidente de Région a créé le "collectif élus engagé pour la reconstruction de Beyrouth" avec l'ONG Acted, auquel le Département a souhaité apporter son concours.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer