AccueilVie des entreprisesDéclarations de surendettement : les dossiers en baisse

Déclarations de surendettement : les dossiers en baisse

Suite à la commission plénière de surendettement organisée dernièrement, les chiffres-clés du département ont été dévoilés.
Déclarations de surendettement : les dossiers en baisse
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

En 2019, la commission de surendettement s'est réunie à 24 reprises. L'instance a reçu 2 729 dossiers, contre 2 967 en 2018, ce qui représente une baisse de 8 % sur un an, 13,5 % des dossiers déposés en Ile-de-France et 24,3 dossiers pour 10 000 habitants de plus de 15 ans en Seine-et-Marne. Elle a par ailleurs étudié, pour examen de la recevabilité, 2 677 dossiers, soit 0,4 % de moins qu'en 2018.

Dans ce cadre, 34,5 % dossiers ont été traités par la voie du rétablissement personnel sans liquidation judiciaire ouvrant vers l'effacement de dettes, 8,4 % ont été instruits par le levier de la négociation amiable, et 43,4 % ont été gérés à travers des mesures imposées, avec ou sans effacement partiel.

Selon la dernière étude réalisée en 2019, l'endettement médian par dossier s'élève à 24 100 euros, contre 23 477 euros au plan régional. Aussi, 33,2 % sont constitués par des dettes financières du type crédit à la consommation, contre 37,2% au plan régional. 43,4 % sont constitués par des encours immobiliers présents, par ailleurs, dans 18,8 % des dossiers, contre 19,6 % un an plus tôt (pour seulement 11,4 % au plan régional et 14,3 % au plan national).

Les objectifs de la commission

Installée à Melun, la commission de surendettement est compétente pour l'ensemble du département. Elle a pour objectif premier de rechercher des solutions visant à résoudre une situation de surendettement, le cas échéant par voie de conciliation, entre un débiteur et ses créanciers, tout particulièrement en présence d'un bien immobilier constituant une résidence principale.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?