AccueilTerritoiresInfos régionLes élus réagissent au décès de Jean-Jacques Barbaux

Les élus réagissent au décès de Jean-Jacques Barbaux

Le décès du président du conseil départemental, survenu dimanche 25 février, a suscité beaucoup de réactions de la part des élus.
Les élus réagissent au décès de Jean-Jacques Barbaux
DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Les Seine-et-Marnais ont bien entendu rendu un hommage appuyé à l'homme de territoire. Pour Daisy Luczak, vice-présidente LR du conseil départemental de Seine-et-Marne, élue en binôme avec Jean-Jacques Barbaux sur le canton de Fontenay-Trésigny, « Jean-Jacques Barbaux était un visionnaire pour notre territoire, un homme proche du terrain, très engagé. »

Guy Geoffroy, président LR de l'Union des maires 77, a, quant à lui, exprimé une profonde tristesse pour cet « homme de cœur et de convictions attentif aux difficultés du monde rural et soucieux de la qualité de vie de nos concitoyens et de nos entreprises. »

De son côté, Jean-François Copé voyait en Jean-Jacques Barbaux le « premier défenseur » du département de Seine-et-Marne, « en première ligne pour protéger et promouvoir » le territoire.

Franck Riester, député « Agir, la droite constructive » de la 5e circonscription, Louis Vogel, maire de Melun, et Arnaud de Belenet, ancien vice-président du conseil départemental, adressent, sur leur compte Twitter, leurs sincères condoléances à la famille après le choc et la stupéfaction de cette disparition soudaine.

Au-delà du département

Dans un communiqué, le président de la République, Emmanuel Macron, a salué un homme, « ancré dans la pensée et l'imaginaire gaullistes, profondément attaché aux valeurs de la République, et notamment à la laïcité, et hostile à toute compromission avec l'extrême droite ». Pour Valérie Pécresse, président de la région Île-de-France, son nom « rimait avec engagement, dévouement et fidélité, de l'éducation nationale à la politique ».

Enfin, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, a salué « un élu courageux et efficace tout au long de sa vie » menant le « combat des valeurs, notamment celles du gaullisme, et sachant « développer son département avec intelligence et fermeté. Par sa forte personnalité, il occupait une place importante dans le concert des élus d'Île-de-France ».

Bio Express

Jean-Jacques Barbaux est né le 27 mars 1952, à Lyon. Proviseur retraité, maire de Neufmoutiers-en-Brie de 1989 à 2015 et président de la communauté de communes de Val Briard en 2008, il était élu au conseil départemental depuis 1998, dans le canton de Rozay-en-Brie. Il a également assuré la présidence de l'Union des maires de Seine-et-Marne.

Président du Département depuis 2015, l'homme avait fait de la maîtrise fiscale, de l'attractivité et des solidarités de proximité ses priorités pour le mandat. Il venait par ailleurs de prendre la vice-présidence d'Île-de-France Mobilités, représentant les conseils départementaux de la grande couronne.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?