AccueilÉconomieCuisine mode d'emploi(s), une formation avec un « job à la clé »

Cuisine mode d'emploi(s), une formation avec un « job à la clé »

Jean-François Carenco, préfet de la région d'Île-de-France, préfet de Paris, a visité les ateliers de Cuisine mode d'emploi(s), afin de discuter avec les stagiaires qui suivent la formation qualifiante et diplômante proposée par le chef étoilé Thierry Marx.
Cuisine mode d'emploi(s), une formation avec un « job à la clé »
© CME - Cuisine Mode d'Emploi(s) a été créé par Thierry Marx, chef étoilé et Frédérique Calandra, maire du 20e.

Économie Publié le ,

« La France a besoin de personnes comme Thierry Marx qui donnent de leur temps et de leur énergie pour aider ceux qui en ont besoin à retrouver le chemin de la vie professionnelle », a salué le préfet de région lors de cette rencontre.

Cette formation professionnelle renouvelle profondément la formation aux métiers de la restauration, de la boulangerie et du service en salle.

Les stagiaires de Cuisine mode d'emploi(s) apprennent en 12 semaines leur métier en conditions réelles. Sur une année, environ 180 stagiaires répartis en sessions d'une dizaine de participants suivent ces formations.

Cette formation courte et opérationnelle, entièrement gratuite, est proposée - après une sélection exigeante, fondée sur la motivation - aux jeunes sans qualification, aux décrocheurs, aux demandeurs d'emploi de longue durée ou en reconversion professionnelle.

À l'issue des 12 semaines, les stagiaires obtiennent un certificat de qualification professionnelle (CQP) délivré par la branche professionnelle (90 %% d'obtention) et tous trouvent un emploi rapidement.

Une formation soutenue par l'État

Cette formation, pour laquelle l'État investit 59 500 euros en 2016, s'inscrit pleinement dans les objectifs de la feuille de route signée par le préfet de région et Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional, qui s'engage à renouveler l'approche de l'apprentissage et à favoriser les passerelles entre les formations.

Le chef Thierry Marx, l'adjointe au préfet et le préfet de Paris Jean-François Carenco

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?