Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

CrediPro : le courtage en crédit, une solution pour l'implantation

le - - Économie - Vie des entreprises

CrediPro :  le courtage en crédit, une solution pour l'implantation
© DR

Implanté à Torcy, Emile Vion propose un service de courtage en crédit aux professionnels souhaitant s'implanter, se développer ou reprendre une entreprise en Seine-et-Marne. Il fait également le point sur les mouvements qu'il a pu constater sur le territoire.

Reprise de fonds de commerce, création d'entreprise, achat de locaux, développement de l'activité, rachat de parts sociales… De l'étude du projet jusqu'au déblocage des fonds, Emile Vion se propose d'accompagner les professionnels dans leur recherche de financements.

« Les clients de CrediPro sont majoritairement des commerçants (reprise de fonds de commerce et création d'entreprise) ; et pour d'autres secteurs d'activité, des entreprises qui ont besoin d'investissements ou de fonds de roulement », explique Emile Vion.

Qu'ils soient CHR, commerces de proximité, opticiens, professions libérales, agents immobiliers ou PME-PMI, tous peuvent faire appel aux services de CrediPro pour réaliser leur projet.

« Chez CrediPro, nous avons un taux d'aboutissement de 88 %, c'est aussi pour cela que les banques sont à l'écoute vis-à-vis des projets de nos clients », poursuit le professionnel du crédit.

Nul besoin pour l'emprunteur de préparer un dossier financement, puis de le défendre, CrediPro s'occupe de tout. « Nous recherchons uniquement des financements pour les entreprises, notre expertise nous permet d'appréhender la solidité des emprunteurs et de les aider au mieux dans leur projet ».

Le courtier en crédit apporte également un « regard extérieur », afin d'aboutir à un projet « équilibré, viable et donc finançable ». « Je peux anticiper les éventuelles causes de refus et y remédier avant d'aller à la rencontre de la banque », précise Emile Vion, qui dit s'appuyer sur son expérience d'ancien cadre dirigeant.

De plus, la rémunération du courtier dépend du prêt accordé au projet de l'entrepreneur, le client n'aura donc rien à payer si le crédit n'aboutit pas. « Mon rôle s'apparente à celui d'un DAF externalisé, c'est un réel gain de temps pour l'entrepreneur qui peut se concentrer sur ses tâches essentielles de dirigeant », appuie Emile Vion.

Ce professionnel doit aussi respecter une certaine déontologie, son exercice devant être homologué par l'Orias, le Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. « C'est une vraie garantie pour le client », souligne Emile Vion. Le métier de courtier, plus répandu auprès des particuliers en quête de crédit, présente pourtant des avantages non négligeables. « Pour l'entrepreneur, le seul risque est d'augmenter ses chances d'obtenir un crédit, de profiter de meilleures conditions et de ne pas perdre de temps ! », conclut Emile Vion.

Les entreprises qui s'implantent en Seine-et-Marne

S'agissant du profil des professionnels qui font appel à Emile Vion, les créateurs/repreneurs d'entreprises sont majoritairement des commerces et interviennent sur « tout le territoire, de Souppes-sur-Loing à Othis, en passant par Gretz ou Mitry, de Brie-Comte-Robert à Coulommiers en passant par Mormant ou Vaudoy-en-Brie, de Nemours à Meaux en passant par Courpalay ou Verneuil-l'Etang et bien sûr Melun ». Il s'agit le plus souvent d'habitants de la Seine-et-Marne, qui « sont allés travailler à Paris durant des années et privilégient de créer leur TPE ou leur commerce sur le territoire qu'ils connaissent ». Si certains salariés rachètent le commerce de leur patron, Emile Vion reçoit des repreneurs principalement intéressés par des bars-tabacs, des boulangeries, ou des salons de coiffure. S'agissant de la création, le courtier en crédit accompagne plutôt des garagistes, agences immobilières, commerces alimentaires (épicerie, primeur, chocolatier) et des restaurants. Emile Vion traite plus sporadiquement les dossiers des sociétés de service à la personne, des auto-écoles, des librairies, des sociétés informatiques ou encore des professions libérales.

Concernant les clients exploitant déjà une entreprise mais souhaitant financer leurs locaux, Emile Vion rencontre majoritairement des PME/PMI dans les zones industrielles des grands pôles économiques. Emile Vion explique que « les loyers sont souvent plus coûteux que le remboursement d'un crédit, ce qui pousse les entrepreneurs à acheter ». Certains souhaitent changer d'implantation à l'intérieur du département, lorsqu'ils sont locataires ou s'ils ont besoin de locaux plus grands. « Ces derniers font simultanément une opération pour améliorer les performances de leur entreprise et une opération patrimoniale en créant une SCI qui loue les locaux à leur société », explique le courtier. Ces mouvements se font « de Meaux vers le Val d'Europe, des secteurs I et II de Marne-la-Vallée vers le Val d'Europe, de Melun vers Sénart dans le neuf en HT », pour tous types de locaux d'activités de 200 à 500 m².

Emile Vion travaille également avec des gérants « qui achètent des locaux qu'ils occupent et s'ancrent ainsi durablement sur le territoire ». Du reste, Emile Vion rencontre des clients implantés en Seine-Saint-Denis ou dans le Val-de-Marne et qui viennent acheter des locaux en Seine-et-Marne, surtout dans l'ancien. Selon lui, ces mouvements se font de Paris ou Montreuil vers la zone industrielle de Torcy, de Paris vers Brie-Comte Robert (le foncier étant moins coûteux qu'à Marne-la-Vallée), d'Orly-Rungis vers Saint-Fargeau-Ponthierry, de Marolles-en-Brie vers Pontault-Combault, d'Ormesson vers Ozoir-la-Ferrière ou encore de Gonesse vers Ferrière-en-Brie.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer