Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Covid-19 et obésité ne font pas bon ménage

le - - Actualité

Covid-19 et obésité ne font pas bon ménage
@ DR

Le risque de mortalité est plus important de près de 50 % chez les jeunes adultes souffrant d'obésité morbide et atteints par le Coronavirus.

C'est une récente étude scientifique américaine qui tire la sonnette d'alarme. Elle a été réalisée sur 3 000 personnes hospitalisées durant le printemps dernier, entre avril et juin. Les jeunes adultes (18-34 ans), souffrant à la fois d'obésité morbide (indice de masse corporelle supérieur à 40) d'hypertension et de diabète, risquent davantage de développer une forme grave du Covid-19. Une forme mortelle dans certains cas.
Pis, selon les conclusions d'une compilation de données établie à la fin du mois d'août et portant sur près de 400 000 patients, les personnes obèses risquent ainsi deux fois plus d'être hospitalisées quand elles sont touchées par le virus. Une pathologie qui risque de les placer plus souvent sous respiration mécanique invasive.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer