AccueilTerritoiresInfos régionContournement Est de Roissy : perturbations en vue
Circulation

Contournement Est de Roissy : perturbations en vue

Ce chantier prévoit la suppression d’un rond-point à la sortie de l’aéroport. Le trafic routier va être impacté.
Contournement Est de Roissy : perturbations en vue
© DR

TerritoiresInfos région Publié le , farid ZOUAOUI

Les travaux, qui vont débuter le 20 juin, visent à supprimer le rond-point New-York, situé entre l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et la commune du Mesnil-Amelot, en Seine-et-Marne. Cet axe de circulation important relie actuellement la nationale N1104, la départementale D212 et la rue de la Fossette. L’objectif est de relier l’aéroport à l’autoroute A1, via la future autoroute A104, dont les travaux ont commencé le 22 février dernier, avec une ouverture programmée pour la fin juillet. Globalement, ce projet de la Direction des routes Île-de-France (DiRIF) prévoit la construction de 9 km d’autoroute, 7 km de route départementale, trois échangeurs sur la portion de route concernée et huit ouvrages d’art.

En attendant l’achèvement des travaux, de grosses perturbations sont à prévoir pour la desserte en bus de la gare de Roissy Pôle, le Terminale 2 en particulier, et de façon plus générale pour le trafic routier. En ce qui concerne le réseau de bus, ce sont les lignes 701, 702, 95-1, Filéo Saint-Pathus et Othis, ainsi que les lignes 19 et 20 de Seine-et-Marne Express qui vont pâtir de ce chantier avec, notamment, des suppressions d’arrêts et des changements de circuits. Actuellement, c’est le plus grand flou qui règne, d’autant que les itinéraires bis, que l’opérateur Île-de-France Mobilité doit mettre en place, n’ont pas été encore communiqués officiellement.

C’est en 2003, il y a presque 20 ans déjà, que les travaux de contournement Est de Roissy (CER) ont été déclarés d’utilité publique. En 2014, ce projet a été initié par le groupe Aéroport de Paris (ADP) en partenariat avec l’État, la Région Île-de-France, les Départements de Seine-et-Marne et du Val-d’Oise, ainsi que par la communauté d’agglomération Roissy Pays de France. Après une mise en œuvre progressive, le chantier a connu une phase d’accélération à partir de 2019. À terme, l’objectif est évidemment de fluidifier ce secteur routier traditionnellement chargé. Au total, le montant de ce chantier de contournement s’élève à 240 millions d’euros.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?