Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Consultation sur des logements écolos à Chanteloup-en-Brie

le - - Territoires - Infos région

Consultation sur des logements écolos à Chanteloup-en-Brie

Dans la poursuite de son développement, l'établissement public de Marne-la-Vallée, Epamarne, lance une consultation pour la construction de 62 nouveaux logements sur la commune de Chanteloup-en-Brie. Outre l'intégration de la maquette numérique (BIM), cette consultation vise une très haute ambition environnementale.

La consultation sur la commune de Chanteloup-en-Brie concerne la réalisation de 62 logements en accession, dont 14 à prix maîtrisé, et 400 à 900 m2 SDP de showroom/services en rez-de-chaussée.

La volonté partagée de la commune et d’Epamarne est de viser une très haute ambition environnementale pour cette opération qui intégrera trois composantes essentielles :

  • BIM : l’intégration de la maquette numérique (Building Information Modeling) vise à renforcer l’approche intégrée de la construction, à prendre en compte le cycle de vie du bâtiment et à en améliorer la qualité. Il s’agit également d’optimiser financièrement l’opération (construction/ exploitation). Epamarne sera assisté par le CSTB dans les différentes étapes du projet. 

  • BOIS : le bois est un matériau biosourcé aux multiples avantages qui peut permettre de diminuer fortement l’impact environnemental de la construction. Dans le cadre de sa stratégie, Epamarne a inscrit l’usage du bois de construction comme l’un des critères majeurs des opérations réalisées dans ce quartier de la commune de Chanteloup-en-Brie. Afin de l’assister dans la mise en place de cette démarche, l’EPA et l’Institut Technologique FCBA ont signé un accord de partenariat qui permet à l’EPA de bénéficier d’une expertise externe sur le volet valorisation du bois dans une opération. Le FCBA interviendra aux côtés d’Epamarne tout au long de cette opération en relation avec l’équipe de maîtrise d’ouvrage de l’opération durant les différentes phases :  concours, conception et suivi des performances. 

  • BEPOS : basé sur le label Effinergie+, le BEPOS vise à obtenir des bâtiments qui consomment peu d’énergie fossile et qui produisent des énergies renouvelables. De plus, ce label impose une évaluation de l’énergie grise du bâtiment et du potentiel d’éco-mobilité.

 

A propos des établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée :


Fort de ses 40 ans de développements urbain et économique reconnus, Marne-la-Vallée compte aujourd’hui 320 000 habitants, 19 500 entreprises et 140 000 emplois. Chaque année, ce territoire situé à quelques minutes du centre de Paris accueille 4 500 nouveaux habitants et génère la création de plus de 2 000 emplois.
Fruits d’un partenariat original entre l’Etat et les collectivités locales, les établissements publics d’aménagement (EPA) ont pour mission de contribuer à impulser, à mettre en œuvre et à accompagner le développement de ce territoire. Leur ambition : créer une ville durable et désirable.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer