AccueilTerritoiresInfos régionConseil général : Nouvelles recettes avec l'écotaxe

Conseil général : Nouvelles recettes avec l'écotaxe

Dans trois mois, l'écotaxe sur les poids lourds va entrer en vigueur et les conseils généraux en percevront une partie.
Conseil général : Nouvelles recettes avec l'écotaxe
D.R

TerritoiresInfos région Publié le ,

L’accès aux routes nationales et départementales sera payant pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes à partir du 1er janvier 2014, en fonction des distances parcourues, une mesure décidée lors du Grenelle de l’Environnement. C’est l’État qui va financer les infrastructures de détection, bornes ou portiques, et une partie du produit de cette taxe sera reversée aux conseils généraux. Les premières estimations ministérielles faisaient état d’une somme de 12 M€ (millions d’euros) pour le Conseil général de Seine-et-Marne, mais elles ont été revues à la baisse et ramenées à 3,6 M€, le trafic de poids lourds ayant chuté : une explication qui laisse sceptique Vincent Eblé, président du Conseil général. Un portique fixe a déjà été installé sur la N3, à l’entrée de Meaux, et quatre bornes déplaçables seront installées d’ici la fin de l’année près de Cély-en-Bière (D 637), Crèvecœur-en-Brie (D 231), Presles-en-Brie (D 471) et Verdelot (D 407).

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?