Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Conseil général : Nouvelles recettes avec l'écotaxe

le - - Territoires - Infos région

Conseil général : Nouvelles recettes avec l'écotaxe
D.R

Dans trois mois, l'écotaxe sur les poids lourds va entrer en vigueur et les conseils généraux en percevront une partie.

L’accès aux routes nationales et départementales sera payant pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes à partir du 1er janvier 2014, en fonction des distances parcourues, une mesure décidée lors du Grenelle de l’Environnement. C’est l’État qui va financer les infrastructures de détection, bornes ou portiques, et une partie du produit de cette taxe sera reversée aux conseils généraux. Les premières estimations ministérielles faisaient état d’une somme de 12 M€ (millions d’euros) pour le Conseil général de Seine-et-Marne, mais elles ont été revues à la baisse et ramenées à 3,6 M€, le trafic de poids lourds ayant chuté : une explication qui laisse sceptique Vincent Eblé, président du Conseil général. Un portique fixe a déjà été installé sur la N3, à l’entrée de Meaux, et quatre bornes déplaçables seront installées d’ici la fin de l’année près de Cély-en-Bière (D 637), Crèvecœur-en-Brie (D 231), Presles-en-Brie (D 471) et Verdelot (D 407).






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer