AccueilTerritoiresCollectivitéConcertation préalable pour la future prison de Crisenoy
Justice

Concertation préalable pour la future prison de Crisenoy

Contesté par les habitants de la commune, ce projet fera l’objet d’une discussion publique du 17 janvier au 25 février.
Concertation préalable pour la future prison de Crisenoy
© Adobe Stock

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Un premier pas vers la concertation et le dialogue. L’Agence publique pour l’immobilier de la Justice (APIJ) invite le public à s’exprimer sur le projet d’édifier, à l’horizon 2027, un établissement pénitentiaire de 1 000 places à Crisenoy, au nord de Melun, sur des terres agricoles bordées par l’autoroute A5. Ce projet, qui ravive les tensions au sein de la commune depuis plusieurs mois, s’inscrit dans le cadre du programme immobilier pénitentiaire initié par le président de la République en 2018. Ce programme fixe un objectif de 15 000 nouvelles places et vise notamment à résorber la surpopulation carcérale.

À Crisenoy, le site envisagé représente une surface d’environ 30 hectares. Le projet nécessite la mise en compatibilité du Plan local d’urbanisme (PLU), mais il s’inscrit dans l’un des secteurs “d’urbanisation préférentielle” identifiés par la Région Île-de-France dans son schéma directeur (SDRIF). Le calendrier prévoit une enquête publique en 2023, un démarrage des travaux en 2024 et une mise en service de l’établissement en 2027.

Conformément aux codes de l’environnement et de l’urbanisme, l’APIJ associe pleinement au projet les habitants de Crisenoy, de Fouju, d’autres communes voisines de la Communauté d’agglomération Melun Val de Seine, ainsi que des acteurs associatifs. Cette concertation va être placée sous l’égide d’un garant, Jean-Luc Renaud, nommé par la Commission nationale du débat public (CNDP).

Le dossier de concertation et un dépliant synthétique seront disponibles à compter du 17 janvier dans les mairies de Crisenoy, Fouju et Melun, à la préfecture de Seine-et-Marne (Melun), au siège de l’agglomération melunaise (Dammarie-les-Lys), ainsi qu’à celui de la Communauté de communes Brie des Rivières et Châteaux (Châtelet-en-Brie). Une contribution sera également possible sur le site internet du projet (www.concertation-penitentiaire-seine-etmarne.fr). Une réunion publique est également prévue en présentiel le 3 février (à partir de 19 heures) à la salle des fêtes de Crisenoy. Elle sera retransmise en ligne sur les sites internet de la concertation et de l’APIJ. Enfin, cette dernière tiendra une permanence le 16 février (16h30-19h30) à la mairie de Crisenoy.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?