AccueilÉconomieCoffrea, de maman à entrepreneuse

Coffrea, de maman à entrepreneuse

Créée il y a bientôt trois ans par Sandrine Marti, Coffrea est une boutique en ligne qui propose des coffrets et des articles dédiés à l'organisation de fêtes d'anniversaire d'enfants, pour aider tous les parents débordés ou en manque d'idées. Rencontre avec une mère de famille devenue chef d'entreprise.
Coffrea, de maman à entrepreneuse

Économie Publié le ,

Après un BTS tourisme et loisirs, Sandrine Marti a travaillé pendant 16 ans pour le groupe Pierre et Vacances Center Parcs. Auparavant, elle fut animatrice titulaire d'un Bafa et travaillait, parallèlement à ses études de BTS, dans des structures de loisirs au sein desquelles elle animait et encadrait des enfants de 3 à 10 ans. Cette expérience au sein du Groupe Pierre et Vacances lui a permis d'acquérir des qualifications et une expertise dans les secteurs du commercial, du marketing et de qualité de service. Autant de compétences qui lui seront utiles pour lancer sa propre affaire.

En 2013, elle profite d'un plan social pour quitter le groupe et suivre un cursus de formations certifiées : marketing et communication digitale à l'université de Paris Dauphine, puis responsable marketing à l'Institut supérieur du marketing de Paris. Elle suit également un parcours de créateur d'entreprise.

Du rêve à la réalité

« J'avais l'idée de créer une entreprise. Je voulais prendre le tournant du digital avec la création d'une boutique en ligne. L'idée s'est concrétisée lors de la
deuxième formation de quatre mois à l'ISM. Le projet que j'ai proposé au jury est devenu par la suite la société que j'ai lancée. » Peaufiné au fil des mois, le rêve de fonder une entreprise est devenu
réalité. Sandrine Marti dépose les statuts de Coffrea en juin 2014. La boutique en ligne apparaît en été et devient opérationnelle au mois d'octobre.

« Coffrea part d'une expérience personnelle. Je suis une maman très active, avec deux garçons de 9 et 13 ans. Au cours de mon passé d'animatrice, j'ai toujours organisé des anniversaires d'enfants. D'où l'idée de la boutique et de proposer aux parents débordés ou en manque d'idées un panel de coffrets et kits ‘‘clé en main'' adaptés à l'âge des enfants. »

« Il faut être visible »

Habitante de Bussy-Saint-Georges et ancienne membre du Club des créateurs et jeunes entreprises de Seine-et-Marne, Sandrine Marti fait un bilan depuis la création et évoque les axes de développement pour le futur : « Lancer une boutique sur le web n'est pas évident car il y a beaucoup de concurrence. Il faut être visible. Je travaille avec des blogueuses pour la visibilité. Aujourd'hui, au fil des différentes actions mises en place, j'ai un référencement bien meilleur qu'au début. J'ai de nombreux clients dans toute la France et aussi en Belgique, en Suisse et dans les Dom-Tom. Pour le futur, je voudrais étoffer mes gammes de produits, retravailler le design de mon site web et pourquoi pas ouvrir d'autres réseaux sociaux comme Instagram et consolider les partenariats avec les blogueuses/influenceuses ou des entreprises complémentaires. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?