AccueilChartes locales et bonnes pratiques

Chartes locales et bonnes pratiques

Depuis trois ans, le BTP77 a entrepris de faire adopter des chartes locales par les communautés de communes de Seine-et-Marne. Pour le moment, quatre de ces chartes locales ont été signées.
Chartes locales et bonnes pratiques
© BTP 77

Publié le ,

Pour Thierry Fromentin, président FFB Île-de-France Est, « Le but est d'en signer au moins une par BTP territoriaux avant de généraliser avec les autres communautés de communes. »

Ces chartes de bonnes pratiques sur la commande publique ont pour vertu première d'inciter les élus locaux à défendre les intérêts des entreprises du bâtiment de proximité, en favorisant les circuits courts et l'économie circulaire. Comme le souligne Thierry Fromentin, « les élus attribuent au mieux les marchés de la commande publique aux entreprises de leur territoire, naturellement dans le respect de la réglementation des marchés publics ». Ce message est de mieux en mieux perçu par les collectivités.

Des chartes bénéfiques pour le territoire

Ces chartes locales incitent à présent les maîtres d'ouvrage publics a ne pas aller forcément vers le « moins-disant », mais plutôt à retenir, sur la base du « mieux-disant », une entreprise du territoire. « Cette stratégie est bénéfique à la fois pour les collectivités, pour les entreprises, mais aussi pour l'apprentissage et pour l'emploi », comme le précise Thierry Fromentin. Le président de BTP77 « ne trouvait pas normal » de voir arriver des entreprises qui traversent la France pour venir travailler en Seine-et-Marne. « Nous devons savoir faire du patriotisme économique local. » Depuis deux ans, ces chartes constituent une priorité pour la fédération.

Signature à Montereau

Après Provins en 2015, Coulommiers et Melun en 2016, la communauté de communes du Pays de Montereau est la quatrième à parapher, en ce début d'année 2017, une « charte locale pour le développement économique et social des territoires et des entreprises du BTP ». Cette dernière a vocation « à instaurer de bonnes pratiques dans la passation des marchés publics pour assurer la qualité des ouvrages, la détection des offres anormalement basses et la lutte contre les concurrences déloyales ».

Cette signature à Montereau a réuni Jean-Luc Milan (à gauche), le président BTP Fontainebleau, Thierry Fromentin (debout), le président FFB Île-de-France Est, et Jean-Marie Albouy-Guidicelli (à droite), le président de la Communauté de communes du Pays de Montereau.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?