Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Champeaux : Un peu d'histoire

le - - Territoires - Collectivité

Champeaux : Un peu d'histoire
Mairie de Champeaux

(Suite) Malgré les fossés entourant le bourg, Champeaux recevait le 16 septembre 1652 la visite de Frondeurs, faisant partie des régiments des princes de Condé et de Conty.

. Le bourg était alors pillé, les portes de la collégiale enfoncées puis brûlées, les archives, vases sacrés et ornements sacerdotaux de celle-ci détruits, l'église paroissiale Notre-Dame transformée en écurie, et deux personnes tuées, dont une par pendaison. Les registres paroissiaux montrent que 48 inhumations ont été enregistrées cette année là, une mortalité record certainement due aux épidémies de peste qui sévissaient à cette époque. Aucun événement marquant ne s'accomplissait à Champeaux, jusqu'au jour où, après la réunion des États Généraux en 1789, et la remise des cahiers de doléances des habitants de la paroisse, la collégiale était supprimée, pas pour ce qui concerne l'édifice en lui-même, mais par la vente, comme biens nationaux à l'administration du district, de toutes les propriétés qui avaient composé, depuis des siècles, les acquis des chanoines du lieu.

Monsieur Beaunier, syndic de Melun, faisait annoncer par affiches, la vente aux enchères de 685 ormes, 280 peupliers avec le bâtiment et les terrains dépendant de la chapelle Saint Léonard. La municipalité de Melun obtenait, de l'Assemblée Nationale, un décret d'aliénation en sa faveur, des biens nationaux : 19 maisons et trois granges, 257 000 m2 environ de terrain et arbres, deux fermes, la halle, la collégiale, le moulin de Varvanne et ses terrains, la vinaigrerie. La ville de Melun passait sous silence ce décret d'aliénation pendant quatorze mois, avant d'en faire usage. La municipalité de Champeaux demandait en vain sa substitution à celle de Melun. Le conseil du district a attendu jusqu'au Directoire, pour se défaire de tous ces biens.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer