AccueilTerritoiresCollectivitéCesson se convertit au développement durable
écologie

Cesson se convertit au développement durable

Soucieuse de participer à la transition écologique, la commune a élaboré un plan local pour les 10 prochaines années.
Cesson se convertit au développement durable
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le , farid ZOUAOUI

Le plan local de développement durable (PLDD) de la ville de Cesson est le fruit d’une réflexion collective pour imaginer la ville de demain. Le lancement des actions va être étalé jusqu’en 2032, mais la majorité d’entre elles seront concrétisées dans les quatre prochaines années.

Avec ses nombreux espaces verts et prairies entretenues (38 ha), ainsi que ses bois et forêts (165 ha), la Mairie de Cesson a décidé de donner la priorité à l’environnement et à la diversité. Ces espaces naturels sont les garants du maintien de la qualité de vie et des atouts majeurs, pour faire face aux défis écologiques. Même si l’urbanisation croissante est inévitable au regard de la crise du logement en Île-de-France, la démarche municipale est d’éviter l’extension de la ville et de favoriser la densification du cœur urbain en conservant au maximum le patrimoine naturel. La gestion différenciée des espaces verts et la réhabilitation du parc urbain ont ainsi permis de favoriser la diversité des espèces (80 espèces végétales recensées sur la Plaine du moulin à vent et 130 dans le parc urbain). Aujourd’hui, de nombreux insectes et oiseaux sont observés, grâce à l’amélioration de l’entretien de ces espaces.

Au total, l’élaboration de ce PLDD a permis de définir 80 actions. Parmi celles-ci, on peut en ressortir quelques-unes : développement d’une flore mellifère, afin d’augmenter la population d’abeilles, protection de la migration des batraciens, création d’un troisième site d’écopâturage, installation de nichoirs, lancement d’une campagne de stérilisation des chats errants, aménagement du Bois des saints-pères
(19,5 ha), plantation d’arbres fruitiers et de haies gourmandes, édition d’un guide écocitoyen, organisation d’une journée annuelle du développement durable et création d’un permis de végétaliser et d’un îlot de fraîcheur pendant les périodes de forte chaleur.

« Nous avons effectué un gros travail de consultations durant un an. L’objectif était de mettre en cohérence nos actions dans un domaine qui est très dense. Elles sont toutes réalistes et réalisables », conclut Charlyne Péculier, maire adjointe chargée notamment du développement durable.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 juillet 2022

Journal du02 juillet 2022

Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?