AccueilÉconomieVie des entreprisesCarrefour Carré Sénart et Virvolt misent sur l'électrification des vélos

Carrefour Carré Sénart et Virvolt misent sur l'électrification des vélos

Un nouveau concept est à l'œuvre depuis le 8 mars au sein de l'hypermarché du centre commercial Westfield Carré Sénart, à Lieusaint : un atelier d'électrification et de réparation minute de vélos.
Carrefour Carré Sénart et Virvolt misent sur l'électrification des vélos
@ Virvolt

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Carrefour et Virvolt, start-up leader sur ce marché, se sont rapprochés pour offrir à chaque client la possibilité de transformer son vélo traditionnel en vélo à assistance électrique (VAE) en 48 heures. Accessible à partir de 820 euros (kit moteur roue), ce service inédit s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire, en donnant une seconde vie aux vélos classiques. Il permet aussi de privilégier une mobilité propre et durable.

D'une surface de 20 m2, l'atelier Virvolt est installé au sein du rayon sport du magasin Carrefour. Tous les après-midis, du lundi au samedi, un conseiller technique Virvolt est présent sur le stand pour répondre aux besoins des clients, poser les batteries (légères et haut de gamme) ou effectuer de petits travaux (freins, chambres à air...). Un déploiement dans d'autres magasins du groupe Carrefour est envisagé. Alors que la fabrication de vélos électriques neufs est source de pollution et qu'un million de vélos classiques est abandonné chaque année, Virvolt mise plutôt sur la transformation des vélos déjà existants. La start-up lutte ainsi contre l'obsolescence programmée en parvenant à augmenter de plus de 50 %
la durée de vie de ses produits.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?