Cap 2019 : faire de Coulommiers Pays de Brie un territoire de tourisme

le - - Territoires - Infos région

Cap 2019 : faire de Coulommiers Pays de Brie un territoire de tourisme
© DR

C'est dans le magnifique cadre de la Commanderie des Templiers que se sont déroulées, dernièrement, les 1res rencontres du tourisme en Pays de Brie.

« Le tourisme coûtera de l'argent. Il en rapportera aussi en termes d'image, d'emploi, de retombées pour les entreprises et les commerces». C'est par ces mots qu'Ugo Pezzetta, président de l'agglomération Coulommiers Pays de Brie, a lancé la présentation de la réflexion menée ces derniers mois par plusieurs groupes de travail pour donner une signature nouvelle au territoire.

La campagne d'Ile-de-France aux goûts inattendus

L'ambition pour le territoire est d'exister avec une identité propre à côté de mastodontes comme Disney ou Provins. « Nous pensons que nous avons les moyens de développer le tourisme, pas un tourisme de masse, mais un tourisme durable, de qualité, pour que le territoire puisse devenir une véritable marque en Ile-de-France » a précisé Samuel Coquelin, directeur du Tourisme.

Pour y parvenir, l'ambition est d'affirmer une campagne de qualité et de créer la surprise, le décalage, pour se faire connaître. La signature choisie : “La campagne d'Ile-de-France aux goûts inattendus” entend toucher et attirer la première cible, le public francilien qui vit à côté des merveilleux atouts proposés par le territoire.

Un patrimoine inexploité

La Foire aux Fromages de Coulommiers, le Ferté jazz festival, les cryptes de Jouarre… le territoire possède déjà ses fers de lance. Il compte également 72 hébergeurs représentant 1200 chambres et 650 km de sentiers balisés pour la randonnée. Mais désormais, il s'agit de revendiquer des savoir-faire, et de travailler l'offre touristique. Cela passe bien sûr par la gastronomie (le Brie, les vignes de Guérard…) mais aussi par le patrimoine naturel, ou encore par l'Histoire (Commanderie des Templiers de Coulommiers). Des projets sont déjà engagés comme la future maison des fromages de Brie dans le couvent des Capucins ;
d'autres sont à l'étude (mise en tourisme de la Commanderie des Templiers, travail sur la pierre meulière et sur des haltes fluviales sur la Marne).

Pour fédérer les énergies et faire connaître les atouts du territoire, de nouveaux outils de communication vont voir le jour : un site internet à l'échelle de l'agglomération, un magazine et une présence plus forte sur les réseaux sociaux.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide