AccueilInfos régionC'est parti pour l'Ehpad de Fontainebleau

C'est parti pour l'Ehpad de Fontainebleau

Cette nouvelle structure de l'hôpital bellifontain, inaugurée récemment par les élus locaux, a gagné un bâtiment neuf de 120 places, s'ajoutant aux 181 places déjà disponibles de la résidence Costrejean.
C'est parti pour l'Ehpad de Fontainebleau

TerritoiresInfos région Publié le ,

« Les délais ont été respectés ». Benoit Fraslin, directeur du Centre hospitalier du Sud Seine-et-Marne, a salué la bonne marche du chantier du second bâtiment de l'Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) de Fontainebleau nommé Nelly Kopp, lancé en mars 2016 et terminé en juin dernier. D'un coût global de 12,3 millions d'euros, la structure de 5000 m² peut abriter 120 personnes en chambre seule, réparties sur trois étages et un rez-de-chaussée. Les premiers pensionnaires ont été accueillis dès le 5 septembre, issus notamment de l'Ehpad du Châtelet-en-Brie, de l'USLD (unité de soins de longue durée) du site de Nemours ou de la résidence Costrejean. Dotée de 181 places, cette dernière devrait être rénovée en 2020.

© MSM - Un aperçu du patio du bâtiment Nelly Kopp.

Le bâtiment Nelly Kopp comporte lui deux unités de type UHR (unité d'hébergement renforcé adaptée aux troubles du comportement) de 12 résidents, avec un patio sécurisé. La résidence bénéficie également d'une équipe pluridisciplinaire, comprenant des médecins, des psychologues, des kinés, un ergothérapeute, une psychomotricienne ou encore une cadre supérieure de santé coordinatrice en charge des deux résidences.

S'agissant du confort, un salon de coiffure, une socio-esthéticienne, une bibliothèque et plusieurs salons de détente sont en place. Aussi, une équipe d'animation, accompagnée de quatre associations (Main dans la Main, Aumônerie, Vitamine Bridge et C.E.D.E.P), propose diverses activités, dont de la zoothérapie, des sorties, des spectacles…

« Il faut que nous ayons des Ehpad ouverts qui ne soient pas des lieux d'isolement », a justifié Benoît Fraslin. Avec pour objectif d'améliorer les conditions d'accueil et de prise en charge des personnes âgées, le lancement de cet Ehpad permet au Centre hospitalier du Sud Seine-et-Marne de compter plus de 600 places. Le maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, a rendu hommage à ce nouvel Ehpad estimant que le Pays de Fontainebleau pouvait enfin compter sur un « service hospitalier digne de ce nom ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?