Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Burban palettes fait feu de tout bois

le - - Économie - Vie des entreprises

Burban palettes fait  feu de tout bois
@ DR

Actrice de l'économie circulaire, l'entreprise Burban Palettes poursuit son développement depuis sa création en 1989. Elle possède trois sites en Seine-et-Marne. Découverte.

Chez Burban Palettes, rien ne se perd. Collecte, réparation, tri et recyclage : les palettes sont valorisées à 100% au sein de cette entreprise du Loiret, leader national de ce marché avec PGS (Palettes Gestion Services) et créée par Didier Burban. Aujourd'hui, ce dernier est à la tête d'un vaste réseau national de 20 agences, emploie 500 salariés pour un reconditionnement annuel de 12 millions de palettes et un chiffre d'affaire annoncé de 80 millions d'euros en 2020.

Solidement implantée en Seine-et-Marne, Burban Palettes est présente sur trois sites : Lagny-sur-Marne, Moissy-Cramayel et Cesson. Ouvert en 1996, Lagny a été le premier site d'Île-de-France. Cette plateforme de 9000 m2 traite 90 000 palettes par mois. Une véritable fourmilière où s'activent caristes, réparateurs, trieurs et chauffeurs. Victime de son succès et désormais un peu à l'étroit, cette agence devrait déménager dans les prochains mois, toujours en Seine-et-Marne.

Même activité effrénée une vingtaine de kilomètres plus loin, à Moissy-Cramayel. Inauguré en 2014 et en pleine croissance, ce site s'étend sur 10 000 m2 (dont 2 200 m2 pour l'entrepôt). Cette agence est venue boucler le maillage de la région parisienne et décharger les sites voisins de Lagny, Flins-sur-Seine (Yvelines) et Chevilly-Larue (Val de Marne). « Notre spécialité, c'est le recyclage, explique Patrice Fermier, le directeur, qui gère 33 salariés. On récupère 100 % de nos palettes. » A Moissy, en effet, tout est valorisé, jusqu'aux clous des palettes ! Chaque mois, 15 000 pièces sont réparées et cinq chauffeurs effectuent des livraisons dans un rayon de 50 km. « Nous avons une démarche industrielle, ajoute Philippe Wysocki, responsable du développement. Notre grande force, c'est notre réactivité. »

Le site de Moissy est soutenu par son voisin de Cesson, dernier né de l'entreprise et ouvert en 2016. Cette cinquième agence francilienne (8 000 m2) dispose de quatre tables de réparation et emploie sept salariés. Avec une valorisation estimée à 700 000 palettes par an, elle prend en charge notamment les déchets de bois transformés en copeaux par un broyeur mobile. Car c'est une autre particularité de Burban Palettes, adepte du développement durable :
le bois non utilisable est, en effet, transformé en biomasse destinée à alimenter les chaufferies de la région. C'est notamment le cas de celle du Stade de France à Saint-Denis.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer