Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Budget 2021 du Département : un record d'investissement de 273 millions d'euros

le - - Territoires - Infos région

Budget 2021 du Département : un record d'investissement  de 273 millions d'euros
© DR

Malgré la crise sanitaire, les investissements de grands projets structurants et la réduction de la dette vont se poursuivre.

« La gestion responsable des finances nous permet, non seulement, d'investir dans le cœur de nos missions – solidarités, éducation, routes –, mais aussi en faveur de nos politiques volontaristes (culture, jeunesse, sports). Cela se traduit par un nouveau palier franchi de dépenses d'investissement, qui atteignent un niveau inégalé de 273 millions d'euros, soit une hausse de près de 10 % par rapport à 2020. » A l'occasion du vote du budget primitif 2021, le président Patrick Septiers a souligné la bonne santé financière du Département. Analyse détaillée...

Solidarités

Les dépenses sociales sont en hausse du fait de la crise sanitaire et de ses conséquences socio-économiques. Pour 2021, l'enveloppe des solidarités atteint ainsi 656,9 millions d'euros, soit une hausse de 3,7 % par rapport à 2020. L'autonomie est le domaine le plus important avec 284 millions d'euros, dont 259 millions d'euros en fonctionnement. Un nouveau schéma de l'autonomie verra le jour dès janvier 2021, ainsi qu'une nouvelle organisation territoriale de l'accueil des personnes âgées, handicapées et de leurs aidants avec la création de services dédiés dans chacune des Maisons départementales des solidarités (MDS).

L'insertion est le domaine où les crédits alloués augmentent le plus avec près de 208 millions d'euros, soit une augmentation de 8,6 % (augmentation de l'enveloppe dédiée au RSA).

Le budget consacré à l'enfance et à la famille s'élève à 179 millions d'euros. 2021 sera marqué par la poursuite de la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance et du plan national de lutte contre la pauvreté.

éducation

Afin d'offrir des conditions d'enseignement de qualité aux plus de 82 000 collégiens, le Département a fait le choix de dédier une part importante de son budget à l'éducation : 131,3 millions d'euros de crédits de paiement, fonctionnement et investissement confondus, soit + 12 %. Le Département propose ainsi 92,3 millions d'euros de crédits de paiement en investissement, dont 81,1 millions d'euros pour les bâtiments des collèges et 10,3 millions d'euros pour la vie des collèges. Cela permettra notamment de financer la construction ou la réhabilitation de neuf collèges.

Environnement

L'action du Département porte notamment sur la protection de la ressource en eau, la valorisation du patrimoine naturel, la transition énergétique et la lutte contre les dépôts sauvages de déchets. Le montant alloué en investissement pour la protection de l'environnement s'élève à 13,1 millions d'euros, tandis que les dépenses en fonctionnement atteignent 3,2 millions d'euros. La majorité des autorisations de programme proposées au budget 2021 concernent le domaine de l'eau et permettront au Département de subventionner les communes au titre de l'eau potable ou encore d'aider à l'aménagement des rivières. Le reste sera consacré aux espaces naturels sensibles (parcours de randonnées, acquisition de parcelles, renouvellement de matériels pour entretenir les sites…).

Routes

L'année 2021 sera marquée par l'amélioration et la sécurisation du réseau existant, mais également par la poursuite des investissements en faveur des opérations liées à son développement, notamment le barreau RD 1605 à Melun, la liaison Meaux-Roissy (barreau RN3/RN2) ou encore la liaison sud de Chelles. Le Département propose un budget avec des dotations en investissement en hausse de 13,8 %. 64 millions d'euros seront investis pour les routes départementales, dont la moitié sera consacrée à la conservation et l'adaptation du réseau (réhabilitation des ponts de la Marne et rénovation du viaduc de Moret).

Culture et patrimoine

Une attention particulière sera portée aux territoires ruraux et à l'accès des Seine-et-Marnais aux pratiques culturelles et artistiques. Les propositions 2021 s'élèvent à 10,1 millions d'euros de crédits de paiement, dont 7,5 millions d'euros au titre du fonctionnement et 2,6 millions d'euros au titre de l'investissement.

Ces crédits permettront de mailler l'ensemble de la Seine-et-Marne en bibliothèques et en médiathèques, de restaurer le patrimoine (cellier de Blandy-les-Tours) ou encore de mener plusieurs manifestations à caractère scientifique et culturel (bicentenaire de la mort de Napoléon).

Politique contractuelle

Le développement territorial voit ses crédits de paiement en investissement augmenter de 5,3 % pour atteindre 34 millions d'euros. Cette hausse s'explique en partie par un doublement des crédits alloués aux Fonds d'aménagements communaux. Quant au SDIS 77 (Service départemental d'incendie et de secours), il va bénéficier d'une hausse de 3 millions d'euros en crédit de fonctionnement avec une dotation budgétaire qui va s'élever à 111,3 millions d'euros. Cette augmentation des crédits tient compte de la hausse des dépenses de personnel liées aux recrutements et à la revalorisation de la prime de feu. Une autre enveloppe de 4,6 millions d'euros de crédits de paiement en investissement lui est également allouée.

231 œuvres et biens mobiliers de la collection Rosa Bonheur rachetés

Le Département s'est porté acquéreur de 231 œuvres et biens mobiliers de la collection Rosa Bonheur pour un montant de 354 590 euros. « Cette acquisition représentera un grand intérêt historique et patrimonial à conserver dans les lieux même où a résidé Rosa Bonheur à la fin de sa vie, a souligné Patrick Septiers. Le Département souhaite ainsi donner à voir à nos contemporains et aux générations futures un témoin de ce qu'était un atelier d'artiste au XIXe siècle, tout en évitant le dispersement des œuvres. C'est aussi un levier d'attractivité fort pour notre territoire avec une offre culturelle enrichie et valorisée. »

Situé à Thomery, le château Rosa Bonheur, labellisé “Maison des illustres” par le ministère de la Culture en 2011, est une propriété privée appartenant à Katherine Brault. Une partie importante des collections, présentées dans l'atelier et les appartements et ayant appartenu à Rosa Bonheur, a été mise en vente par les ayants droit d'Anna Klumpke. Les formalités d'acquisition de ces œuvres auront lieu prochainement.




Farid ZOUAOUI

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer