AccueilTerritoiresCollectivitéBientôt un Santépôle 2 à l’hôpital de Melun-Sénart

Bientôt un Santépôle 2 à l’hôpital de Melun-Sénart

Ce futur site médical sera dédié essentiellement aux soins gériatriques.
Bientôt un Santépôle 2 à l’hôpital de Melun-Sénart
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Après l’ouverture du nouvel hôpital de Melun-Sénart en 2018, le Groupe hospitalier Sud Île-de-France (GHSIF) a lancé la réalisation d’un Santépôle 2. Ce nouveau bâtiment sera composé d’un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), d’une Unité de soins de longue durée (USLD), d’un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA), d’un Centre d’accueil de jour Alzheimer (CAJA), de chambres d’internat, d’une crèche et d’un amphithéâtre. Lancés en janvier, les travaux dureront un an et demi, pour une livraison prévue en mars 2023. Ce chantier, dont le coût s’élève à 26,8 millions d’euros (hors taxes), a été confié à Spie Batignolles Île-de-France.

Pour regrouper l’ensemble des fonctions proposées par ce nouvel équipement, le cabinet d’architecture CRR a souhaité s’orienter vers la réalisation de différents bâtiments, réunis en forme de croix, avec au centre un noyau principal, point de départ des différentes circulations. Ce choix répond à la problématique d’un terrain en pente et permet d’adapter les différents niveaux. Chaque bâtiment, érigé sur trois niveaux et doté d’un rez-de-jardin, respecte une homogénéité architecturale globale.

Le projet préserve au maximum les espaces verts pour créer plusieurs zones de promenade, de repos et d’observation pour le personnel et les usagers. À noter que la terre végétale, issue des travaux de fondations, sera traitée et réemployée pour la réalisation des différents aménagements paysagers, créant ainsi une micro-forêt urbaine.

L’ensemble de la structure sera réalisé en béton armé, tandis que l’enveloppe sera isolée en extérieur avec de la laine minérale, pour une performance énergétique maximale. Les façades seront recouvertes d’un enduit blanc avec des notes de gris et complétées, à divers endroits, d’un parement bois, à l’aide de tasseaux verticaux. Le bois a vocation de rappeler l’environnement exceptionnel de la butte Beauregard avec sa forêt classée.

Enfin, plus de 13 000 heures de travail seront consacrées à l’emploi de personnes en insertion, de travailleurs handicapés, d’allocataires du RSA, ainsi qu’à des jeunes. Un accord a été signé dans ce sens entre le Groupe hospitalier Sud Île-de-France, Spie Batignolles Île-de-France et la Mission emploi insertion Melun Val de Seine.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?