AccueilTerritoiresInfos régionBarbara Pompili à Fontainebleau pour son premier déplacement

Barbara Pompili à Fontainebleau pour son premier déplacement

La Ministre de la transition écologique, Barbara Pompili a lancé dernièrement une campagne de protection de la biodiversité en forêt de Fontainebleau.
Barbara Pompili à Fontainebleau pour son premier déplacement
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Pour son premier déplacement en tant que Ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, s'est rendue en forêt de Fontainebleau. L'objet de sa venue ? Lancer la campagne estivale de sensibilisation pour la protection de la nature et de la biodiversité " Cet été la nature nous accueille, ne gâchons pas nos retrouvailles avec elle ".

« Notre comportement est souvent la cause directe ou indirecte de l'effondrement de la biodiversité mais, soyons-en convaincus, nous disposons de solutions pour inverser le mouvement ». C'est le sens de la campagne de sensibilisation que l'Office français de la biodiversité a lancé pour cet été.

« Après la période exceptionnelle que nous avons vécue et dont tous les dangers ne sont pas encore écartés, les agents de l'Office français de la biodiversité sont mobilisés pour accompagner les Français dans leurs retrouvailles avec la nature, attirer leur attention sur la fragilité de nos écosystèmes et les sensibiliser aux gestes qui préservent la biodiversité. Car, ne le perdons pas de vue, si nous avons besoin de la nature, la nature dépend de nous plus que jamais, indique Pierre Dubreuil, directeur général de l'Office. Grâce à cette campagne inédite, je souhaite que la biodiversité remonte dans le classement des préoccupations des citoyens de notre pays, au même titre que la situation économique ou sociale. Nous n'avons désormais plus le choix, il nous faut collectivement passer du constat à l'action et traduire les données scientifiques alarmantes sur la destruction de la nature en engagement quotidien pour la biodiversité près de chez nous, sur notre lieu de vie ou de villégiature ».

La ministre a notamment découvert les gorges de Franchard, l'un des hauts lieux de la forêt de Fontainebleau, avec l'oeil des nations, l'ancienne tour de veille incendie, la Roche qui pleure et la mare de la Platière, qui constitue une ressource en biodiversité.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?