Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Avec Woodshop, le centre commercial de Cesson revit

le - - Économie - Vie des entreprises

Avec Woodshop, le centre commercial de Cesson revit
@ DR - Le président de l'agglo, Paul Miguel ; Gérard Eudes, président de l'Incubateur Descartes ; Cyril Luneau, directeur avec

Après un an et demi de travaux, le centre commercial de plein air Woodshop a été inauguré le mois dernier par Michel Bisson, président de Grand Paris Sud. Indispensable, ce lifting doit offrir à ce site de nouvelles perspectives commerciales.

Au revoir Maisonément, bonjour Woodshop ! C'est un pari ambitieux que tente le groupe immobilier Frey, spécialiste de l'urbanisme commercial et propriétaire des lieux. C'est à la fin de l'année 2016 que le retail park de Cesson a été racheté. Boudé par les clients, il s'était retrouvé dans l'impasse. La raison de ce désamour  ? La mono thématique de l'équipement de la maison ne faisait plus recette. Les nouveaux acquéreurs n'ont pas eu d'autre choix que de changer de cap pour redresser la barre avec l'ambition de redonner une identité forte à cet ensemble commercial en déshérence.

Aujourd'hui, le choix s'est donc porté sur l'équipement de la personne avec de nouvelles enseignes réputées venues égayer les 33 000 m2 du site de Cesson : Kiabi, Chausséa, La Halle, Fitness Park ou encore Vib's (marque spécialisée dans la mode homme et femme). Celles-ci rejoignent ainsi les locomotives du site que sont Alinéa, Zodio et Boulanger, véritables valeurs sûres.

Mais avant de couper le ruban en grande pompe, il a fallu tout démolir pour reconstruire. 8 000 m2 de bâti ont été ainsi rasés. L'objectif ? Offrir une offre commerciale diversifiée et restructurée dans un cadre aéré. C'est un ambitieux projet de redynamisation que se sont fixé les responsables de Frey, conscients du véritable potentiel économique de cette zone de chalandise, l'une des plus dynamiques de la Seine-et-Marne (450 000 habitants à moins de 20 minutes).

Après de nombreux mois de travaux, Woodshop est ainsi devenu un site commercial davantage ouvert sur l'extérieur et bénéficiant d'une meilleure exposition. Il peut compter également sur un environnement très favorable avec la proximité de Leroy-Merlin et du centre commercial Auchan-Boissénart qui draine 5 millions de clients par an. Lisibilité et cohérence du “parcours clients” sont à l'ordre du jour, avec notamment des façades totalement relookées, une nouvelle signalétique et des mobiliers urbains rénovés. Une grande aire de jeu et un pôle de restauration (Burger King et Au Bureau) sont également programmés pour le printemps prochain, tandis que le site sera aussi desservi par le Tzen.

En attendant, Woodshop va connaître une seconde phase de restructuration qui permettra de compléter l'offre de commerces et de services déjà existante. Deux bâtiments (500 m2 et 700 m2) vont ainsi être érigés le long des façades marchandes. Des travaux utiles pour affronter la concurrence représentée par le puissant voisin du Westfield Carré Sénart et par Eden, le centre commercial flambant neuf de Servon.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer