AccueilInfos régionAttestations de sortie : les contrôles s'accentuent

Attestations de sortie : les contrôles s'accentuent

Fini la souplesse et la pédagogie, place à la fermeté et aux amendes (135 euros).
Attestations de sortie : les contrôles s'accentuent
© Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Quinze jours après le début de ce nouveau confinement, ce sera désormais la règle en matière de contrôles des autorisations de sortie et du port du masque. C'est ce qu'a réclamé Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur incite les préfets et les forces de l'ordre à se montrer dorénavant intraitables avec les contrevenants. Les vérifications se sont ainsi multipliées ces derniers jours. Dans le viseur des policiers les rassemblements privés, les rassemblements de voie publique et les établissements recevant du public, mais censés être fermés actuellement.

Depuis le 30 octobre, 7 500 verbalisations sont enregistrées quotidiennement. On est loin des 15 000 amendes journalières infligées au printemps dernier, lors des deux premières semaines du confinement. Cette différence peut s'expliquer par l'habitude prise par les Français de se munir de leur attestation et par davantage de motifs de sorties autorisées. Il y a donc logiquement moins de verbalisations, mais cela ne signifie pas qu'il y a moins de contrôles. L'heure du tour de vis a sonné.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?