AccueilÉconomieVie des entreprisesApiculture : la procédure “calamités agricoles“ réclamée

Apiculture : la procédure “calamités agricoles“ réclamée

Cette initiative a été prise par la FDSEA 77 et les JA 77, alors que 2021 est d'ores et déjà considérée comme catastrophique.
Apiculture : la procédure “calamités agricoles“ réclamée
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

La Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA 77) et les Jeunes agriculteurs de Seine-et-Marne (JA 77) tirent la sonnette d'alarme. Le 24 août, ces deux structures ont écrit à Vincent Jéchoux, le directeur départemental du Territoire, pour lui demander le déclenchement du dispositif “calamités agricoles“ en raison d'une année 2021 qui restera, pour le secteur apicole, comme la pire depuis plus de 30 ans (pertes de productions supérieures à 70 % voire proches de 90 %).

Excepté pour les acacias, dont les fleurs ont été grillées par le gel du mois d'avril, les floraisons en tilleul, châtaigner et en luzerne ont été intéressantes, mais les conditions humides et fraîches et le peu d'ensoleillement n'ont pas permis aux abeilles de combler les retards de production. « Avec cette faible production, des charges de personnel présentes et des frais de nourrissage supplémentaires depuis le mois de juin, il faudra des réponses à la hauteur des pertes », estiment Cyrille Milard et Arthur Courtier, respectivement présidents de la FDSEA 77 et des JA 77.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?