Aménagement 77, « un opérateur de solidarité territoriale du Département »

le - - Actualité - Grand témoin

Aménagement 77, « un opérateur de solidarité territoriale  du Département »
Aménagement77

Aménagement 77, la société d'économie mixte (SEM) d'aménagement et de construction dont l'actionnaire principal est le Département de Seine-et-Marne, vient de fêter ses 60 ans.

Sinclair Vouriot, son président, présente les missions de cette structure atypique et évoque la nouvelle stratégie de la SEM, laquelle permettra, par un système de péréquation, d'élargir ses zones de projets, tant dans les espaces dynamiques que les zones plus rurales de la Seine-et-Marne.

Qu'est-ce que la SEM Aménagement 77 qui vient de fêter ses 60 ans ?

Il s'agit d'une société d'économie mixte d'aménagement et de construction créée en 1958, dont les deux actionnaires principaux sont le Conseil départemental (65 %) et la Caisse des dépôts (25 %). L'agglomération Paris-Vallée de la Marne, la Ville de Melun, la CCI 77 et la société Terralia font aussi partie de nos actionnaires. Tous ces acteurs sont représentés au sein de l'instance de gouvernance d'Aménagement 77, qui compte 15 collaborateurs dont une dizaine d'urbanistes et d'ingénieurs chargée de piloter nos opérations en lien avec les collectivités.

Quelles sont vos missions ? Ont-elles évolué ?

Notre cœur de métier demeure celui d'aménageur, mais notre pratique a significativement évolué pour suivre et anticiper les besoins des territoires, des ménages, des entreprises et des élus locaux. Ainsi, lorsque les collectivités désignent Aménagement 77 comme aménageur d'un secteur, notre rôle va consister à prendre en charge toute la vie de l'opération, depuis les acquisitions foncières, en passant par le pilotage des études et des procédures administratives, réglementaires et environnementales, pour aboutir aux travaux des nouveaux espaces publics créés et la vente des terrains à des entreprises ou des opérateurs immobiliers, selon le programme défini par la collectivité. Notre objectif constant reste celui de répondre à la commande publique locale, tout en assumant pleinement la responsabilité financière et technique de maître d'ouvrage. À titre d'exemple, nous avons réalisé plusieurs zones d'activités à Saint-Fargeau-Ponthierry, Brie-Comte-Robert, Chelles et Tournan-en-Brie, ou des zones de logements à Dammarie-les-Lys, Livry-sur-Seine ou Lagny-sur-Marne.

Nous sommes également en capacité d'accompagner les territoires dans la construction de leurs équipements publics en tant que maître d'ouvrage délégué. Nous prenons alors en charge le pilotage de l'opération en agissant au nom et pour le compte des collectivités. Nous avons ainsi réalisé plusieurs lycées, commissariats ou des groupes scolaires comme celui baptisé “Louis de Vion” à Montévrain, dont l'architecture et les performances environnementales sont remarquables (bâtiment à énergie passive). À noter que plusieurs opérations de la SEM sont réalisés dans une démarche de haute qualité environnementale comme la ZAC de la Mare aux Loups à Saint-Fargeau-Ponthierry (HQE, démarche certifiée par Certivéa).

Vous avez également une autre mission…

Oui, en effet, nous faisons également du conseil aux collectivités. Notre savoir-faire généraliste en matière technique, juridique et réglementaire nous permet d'apporter un regard souvent éclairant pour les collectivités.

Dans ce contexte, nous inscrivons notre action dans le cadre de la plateforme d'ingénierie départementale (ID 77) présidée par Xavier Vanderbise (vice-président du Conseil départemental) et qui met à la disposition de toutes les collectivités seine-et-marnaises l'expertise et l'expérience de ses organismes associés (Aménagement 77, CAUE 77, Seine-et-Marne Attractivité, Seine-et-Marne Environnement, Initiatives 77, Act'Art) et des services départementaux.

Comment vous différenciez vous d'une structure privée ? Par votre mission d'intérêt général ?

Notre statut de société parapublique et la présence d'actionnaires comme le Département et la Caisse des dépôts nous conduisent à être particulièrement attentifs aux besoins des territoires et à la dimension d'intérêt général des projets.

Notre ancrage territorial historique constitue également un point fort de notre action. Nous veillons à rester une société à taille humaine, réactive et proche des collectivités. Notre équipe connaît la Seine-et-Marne, sa diversité et ses enjeux. Nous comprenons parfaitement les demandes exprimées par les élus locaux.

Enfin, le modèle économique local de la SEM l'amène à investir uniquement dans les territoires seine-et-marnais au travers des projets qu'elle porte sur le département. Ce sont ainsi plus de 200 projets qui ont été réalisés par Aménagement 77 depuis 60 ans et plus de 15 000 emplois créés sur ses zones.

Vous avez donc un rôle de développeur, de facilitateur et d'accélérateur ?

En effet, le travail quotidien de notre équipe est de faciliter le développement des projets et de permettre aux collectivités de trouver en notre société un relais opérationnel capable d'investir et, ainsi, de rationaliser l'usage des finances locales.

Quant aux autres acteurs institutionnels et économiques, nous sommes également à leur écoute afin que nos projets répondent aussi à leurs attentes. Notre rôle s'apparente à celui d'un chef d'orchestre.

Pourriez-vous évoquer un projet actuel et représentatif de vos missions ?

Citons par exemple la Zone d'activités du Clos des Haies Saint-Eloi, sur la commune de Chalifert, qui va entrer en phase opérationnelle en 2019 avec le démarrage du chantier et l'accueil dès 2020-2021 des premières entreprises sur ce territoire proche du boulevard circulaire de Disneyland Paris. Nous travaillons étroitement et efficacement avec les élus et les services de la Communauté d'agglomération de Marne et Gondoire afin de réaliser un projet exemplaire d'un point de vue paysager et de proposer une offre foncière parfaitement adaptée à des PME-PMI. Plus de 500 emplois y seront développés à terme.

La SEM est intervenue dans toute la Seine-et-Marne ?

Nous avons travaillé sur tout le territoire pendant les premières décennies qui ont suivi la création de la société. Aujourd'hui, nos projets ne couvrent pas tous les territoires du Département, mais nous avons l'ambition de pouvoir notamment accompagner plus fortement les collectivités dont la dynamique économique est plus fragile et moins linéaire. Ces territoires doivent savoir qu'elles ont à leur disposition des outils publics ou parapublics comme Aménagement 77, qu'elles peuvent mobiliser pour être à leurs côtés sur leurs projets d'aménagement ou immobiliers.

Qu'en est-il de la stratégie d'avenir d'Aménagement 77 ?

Nous entendons affirmer le positionnement naissant de la SEM en tant qu'opérateur de la solidarité territoriale en matière d'aménagement et d'immobilier.

Autrement dit, la valeur ajoutée que nous produirons sur nos opérations sera réinvestie sur de nouveaux projets portés par la SEM sur les territoires, et notamment sur les secteurs plus fragiles.

Pour cela, nous diversifions d'ores et déjà nos activités en développant davantage de projets immobiliers de logements et de locaux d'activités économiques.

Pour développer ces nouveaux projets, nous travaillons de plus en plus dans le cadre de partenariats avec le secteur privé, de façon à rassembler nos compétences et nos expériences, tout en préservant nos valeurs professionnelles de proximité et de transparence.

En moins d'un an, nous avons identifié quatre projets immobiliers avec quatre partenaires privés différents, sur quatre secteurs de la Seine-et-Marne, avec une attention toute particulière sur la participation à l'effort de construction de logements sociaux et le développement d'une offre immobilière à prix maîtrisés.




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide