AccueilLoisirs & CultureAct'art et Marne et Gondoire : un partenariat naturel

Act'art et Marne et Gondoire : un partenariat naturel

Si la Communauté d'agglomération de Marne et Gondoire et le Parc culturel de Rentilly ont naturellement rejoint Act'art dans le partenariat qui les unit aujourd'hui autour de We art urban, c'est que, dans l'histoire de Marne et Gondoire le street art a déjà été présent.
Act'art et Marne et Gondoire : un partenariat naturel

Art de vivreLoisirs & Culture Publié le ,

De précédents projets immobiliers, avant le rachat du domaine par la Communauté d’agglomération ont laissés dans le parc des ruines de bâtiments, ébauches de nouvelles constructions finalement inachevées. Ce sont ces bâtiments qui ont été très largement occupés par des street artistes avant d’être détruits entre 2006 et 2007 pour rendre à la forêt son visage naturel.
 On retrouve une nouvelle aventure autour du street art en 2013, cette fois et pour la première fois en compagnie d’Act’art. En effet, entre janvier et août il y a deux ans, le Parc culturel a accueilli dans le cadre de ses résidences de plasticiens, le street artiste Lek.

Par le biais de cette résidence, le Parc culturel s’associe à Act’art, participant ainsi à l’évènement Seine-et-Marne en état de graff rassemblant des graffeurs de tous horizons, des figures internationales aux artistes reconnus du département, en passant par la nouvelle génération.

Tout au long de la résidence de Lek, des rencontres avec l’artiste ont eu lieu ainsi que des actions de médiation autour du street art, mises en place par Act’art.
 A travers l’exposition Metagraff(ies), au Parc culturel de Rentilly, Lek investit pleinement les lieux et multiplie les supports, photo, installation ou bien encore peinture, dans l'environnement que lui offre sa résidence. Il expérimente ces différents médiums pour créer des œuvres, exposées dans la salle des trophées et dans le parc.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?