AccueilInfos régionAccès aux tests Covid : l'ARS va ouvrir 20 centres de dépistage d'ici la fin du mois de septembre

Accès aux tests Covid : l'ARS va ouvrir 20 centres de dépistage d'ici la fin du mois de septembre

Pour renforcer l'accès au test de dépistage du nouveau coronavirus, l'Agence régionale de santé va mettre en place d'ici la fin du mois 20 centres de dépistage en Île-de-France.
Accès aux tests Covid : l'ARS va ouvrir 20 centres de dépistage d'ici la fin du mois de septembre
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

La forte hausse de la demande en tests de dépistage du SARS CoV-2 constatée ces derniers jours en Île-de-France a finalement conduit l'ARS à réagir. Il faut dire que les délais pour obtenir un résultat, parfois trop importants, risquent de nuire à la politique de détection des " cas contact", c'est-à-dire toutes les personnes qui auraient pu entrer en contact avec une personne positive. La pénurie de réactifs et des problématiques touchant aux ressources humaines se sont aussi fait jour. Aussi, l'Agence régionale de santé annonce l'ouverture de 20 nouveaux centres en Île-de-France durant la deuxième quinzaine de septembre, qui seront répartis sur les huits départements d'Île-de-France, afin de " renforcer l'accès aux tests dans toute la Région ". Ces centres seront exclusivements dédiés aux tests virologiques RT-PCR. Ils réaliseront au moins 500 tests par jour et fonctionneront 6 jours sur 7, de 8h à 19h, jusqu'à la fin de l'hiver.

" La réalisation des tests se fera sans rendez-vous, mais avec des plages horaires entièrement dédiées à des publics prioritaires : personnes présentant des symptômes évocateurs de Covid-19, et les personnes identifiées comme cas contacts à risque, le tout avec un engagement de restitution des résultats sous 24h ", tient également à préciser l'ARS, qui précise que la localisation de ces centres est en cours de finalisation, en lien avec les élus des municipalités concernées.

L'agence poursuivra également ses opérations de dépistage ciblées, qui ont permis en quelques mois de réaliser plus de 70 000 tests ponctuels, comme à Fontainebleau il y a quelques jours.

Pour renforcer encore l'accès aux tests des populations franciliennes, l'ARS va par ailleurs déployer, en partenariat avec la Région, une offre d'accès mobile aux tests RT-PCR à travers la mise en place de bus dédiés au dépistage. Ces derniers circuleront dans certains territoires ruraux d'Ile-de-France et aux abords des gares.

" Ces opérations de renforcement de l'accès aux tests s'ajoutent à l'obligation imposée par l'ARS à l'ensemble des sites de laboratoires de ville de la région de proposer des tests RT-PCR, et à la mise en place le 17 août dernier d'une plateforme téléphonique permettant à tout médecin d'obtenir un rdv sous 24h pour les patients symptomatiques et prioritaires ", conclut l'ARS, qui souhaite finalement, avec ces 20 centres de dépistage, soulager la pression qui s'exerce aujourd'hui sur les laboratoires de villes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?