Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

5e édition de l'appel à manifestations d'intérêt «Transition écologique et valorisation économique»

le - - Territoires - Collectivité

5e édition de l'appel à manifestations d'intérêt «Transition écologique et valorisation économique»
© DR

Dans le cadre des actions inscrites au contrat de plan interrégional Etat-Régions de la Vallée de la Seine (CPIER VdS) signé en juin 2015, l'Etat, l'Ademe et les Régions Ile-de-France et Normandie sont associés dans la mise en œuvre de l'appel à manifestation d'intérêt « Transition écologique et valorisation économique ». Bi-Metha 77 avait été désigné lauréat de l'un des concours de l'Ademe consacré à la méthanisation.

Les parties prenantes expliquent que la transition écologique est un levier de développement économique de la Vallée de la Seine, du fait de ses caractéristiques géographiques et des activités qui y sont déployées, constitue un territoire propice à la réalisation d'initiatives d'ampleur en ce domaine. C'est pourquoi il figure parmi les principaux objectifs du CPIER VdS qui le décline sous quatre axes d'intervention prioritaires : la transition vers une économie circulaire plus vertueuse en gestion des ressources naturelles ; la transition vers des solutions durables pour le transport de personnes et de marchandises ; le développement des énergies renouvelables ; la transition écologique des industries présentes sur le territoire.

L'AMI « Transition écologique et valorisation économique »

Pour concrétiser cette ambition, la Région Île-de-France, la Région Normandie et l'ADEME sont associées dans la mise en œuvre de l'Appel à manifestation d'intérêt “Transition Ecologique et Valorisation Economique”. Doté d'un budget total de 15,3 millions d'euros et destiné à soutenir financièrement les initiatives de transition écologique les plus innovantes, cet AMI est reconduit chaque année sur la période 2015-2020. Il s'adresse à tous les types d'acteurs de la Vallée de la Seine dont les projets bénéficient à l'ensemble de ce territoire et accentuent la coopération entre les acteurs normands et franciliens. Sa 5e édition annuelle est ouverte aux candidatures jusqu'au 29 mars 2019.

Dix-huit projets avaient été retenus et 6,2 millions d'euros avaient été engagés lors des éditions 2015, 2016, 2 017 et 2 018. À travers les 18 premiers projets lauréats déployés sur la Vallée de la Seine, les différents types d'acteurs de ce territoire (associations, entreprises, établissements publics, etc.) ont su démontrer leur potentiel d'innovation et préfigurer le destin d'une vallée de la Seine dont le développement sera en ligne avec les objectifs de la transition énergétique et écologique (préservation des ressources, développement des énergies renouvelables, développement des mobilités alternatives).

Le règlement complet de l'AMI est consultable sur le site internet de la plateforme où tous les dossiers de candidatures doivent obligatoirement être déposés en ligne : http://appelsaprojets.ademe.fr/. La réunion d'audition des candidats est fixée au 9 mai. Le jury se réunira le 14 juin pour une publication des résultats en septembre prochain.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer