Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

400 emplois pour la future ZAC du Gué de Launay

le - - Territoires - Infos région

400 emplois pour  la future ZAC du Gué de Launay
© DR

Portée par la communauté d'agglomération Paris-Vallée de la Marne, cette zone de 21 hectares, située sur la commune de Vaires-sur-Marne, est en pleine reconversion et va bientôt accueillir de nouvelles entreprises.

C'est sur les terrains d'une ancienne centrale à charbon d'EDF (qui a reconstruit une nouvelle unité de production sur une autre partie du site) que s'étend la Zone d'aménagement concerté du Gué de Launay. Près de 130 000 m² de foncier sont consacrés à l'accueil d'entreprises au sein d'une opération de 21 hectares aux ambitions environnementales fortes.

Diversité foncière pour entreprises de toute taille

La réalisation de la ZAC, confiée à Aménagement 77, comprendra 90 000 m² de surfaces de plancher maximum. La première phase, qui porte sur 7 hectares, comprendra un pôle de vie, un parc PME PMI avec des locaux modulables de 200 à 600 m² et enfin plusieurs opérations « clés en main » avec des lots de 6 000 à 12 000 m² adaptés à des entreprises de plus grande taille.

Située à 25 kilomètres de Paris, avec un accès direct à la Francilienne, la zone d'activités s'ouvrira sur un pôle de vie en entrée de parc, avec notamment des bureaux pour des professions libérales et des services (on y retrouvera par exemple de la restauration, un point colis, une salle de fitness… selon les besoins exprimés par les usagers et les entreprises).

Une approche environnementale forte


L'aspect environnemental est privilégié dans cette opération. Tout d'abord avec le maintien et le paysagement de l'étang existant, mais aussi avec la réalisation d'espaces paysagers constituant une zone tampon entre la ZAC et les secteurs d'habitat à proximité. Des liaisons douces, des aménagements pour la promenade et des voies de desserte internes sont prévus à l'intérieur de la zone. Des corridors écologiques seront également aménagés pour le respect de la biodiversité depuis le bois de Vaires jusqu'aux bords de Marne.

Les travaux d'aménagement de ce nouveau pôle économique pourraient démarrer d'ici la fin de l'année 2019. L'implantation des premières entreprises débutera en 2020 avec, à terme, la création d'au moins 400 emplois. Une première étape pour la communauté d'agglomération Paris – Vallée de la Marne qui compte pas moins de 128 hectares de parcs d'activités en projet.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer