AccueilVie des entreprises40 % des chefs d'entreprise vont verser la prime exceptionnelle défiscalisée

40 % des chefs d'entreprise vont verser la prime exceptionnelle défiscalisée

Selon un sondage récent du Medef commandé à l'institut Opinion Way, de nombreux chefs d'entreprise français ont décidé de verser la prime exceptionnelle défiscalisée, lancée à l'initiative de la présidence française.
40 % des chefs d'entreprise vont verser la prime exceptionnelle défiscalisée

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Le sondage a ainsi été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de dirigeants d'entreprise. Ainsi, 39 % d'entre eux disent avoir versé la prime ou avoir l'intention de la verser. Dans les secteurs de l'industrie et des services, ils sont respectivement 53 % et 45 % à l'avoir fait ou en avoir l'intention. Les TPE et les PME, contre toute attente, ont également largement joué le jeu malgré les problématiques économiques actuelles, 4 chefs d'entreprise sur 10.

Dans un premier bilan, l'Insee souligne que les entreprises ont déjà versé plus d'un milliard d'euros au titre de cette prime à la fin janvier, une initiative dont le Medef se réjouit. Les résultats soulignent également la volonté des chefs d'entreprise de disposer de mesures simples et lisibles permettant de partager la valeur ajoutée. S'ils sont très majoritairement favorables (79 %) à la pérennisation de cette prime défiscalisée, ils le sont également sur la généralisation de l'intéressement des salariés (80 %).

Le Medef entend généraliserla prime

S'appuyant sur ces données comme sur les remontées des débats organisés par les Medef territoriaux et régionaux, le Medef a proposé hier de prolonger ce succès en permettant la mise en place, par décision unilatérale, d'un dispositif d'intéressement pour toutes les entreprises de 1 à 250 salariés avec une exonération d'impôt sous un plafond de 1 000 euros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?