AccueilInfos région40 chambres d'hôtel réquisitionnées pour l'hébergement des soignants

40 chambres d'hôtel réquisitionnées pour l'hébergement des soignants

La Préfecture de Seine-et-Marne a mobilisé des hôtels pour héberger du personnel hospitalier luttant contre le Covid-19.
40 chambres d'hôtel réquisitionnées pour l'hébergement des soignants
@ DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le B&B de Meaux (10 chambres), l'Ibis de Fontainebleau (20 chambres) et le Kyriad de Cannes-Écluse (10 chambres) : ce sont les 3 hôtels du département qui ont été réquisitionnés par arrêté préfectoral au cours de ces dernières semaines. Dans cet arrêté, on peut lire notamment « la nécessité de faire bénéficier le personnel de santé mobilisé au sein des centres hospitaliers de Seine-et-Marne des conditions de travail compatibles avec l'exécution de ses missions ». L'objectif de cette mise à disposition de lieux d'hébergement est donc de permettre aux soignants de récupérer plus facilement de leurs journées de travail et de limiter au maximum leurs déplacements.

Ces réquisitions ont également permis l'arrivée de renforts extérieurs venus prêter main forte à des établissements hospitaliers sous tension. Une dizaine de médecins, en provenance du sud de la France, ont été ainsi logés à l'Ibis de Fontainebleau. « On ne les voit pas beaucoup, car plusieurs travaillent de nuit, explique-t-on au sein de l'hôtel bellifontain. » Les mesures sanitaires sont respectées avec notamment des petits déjeuners distribués sous papier cellophane pour une protection maximum. À l'hôtel Kyriad de Cannes-Écluse, ce sont des infirmières venues de Lyon pour renforcer les équipes de l'hôpital de Montereau, qui ont été hébergées.

Les frais de ces nuitées sont pris en charge par la Préfecture de Seine-et-Marne en fonction de la classification de chaque établissement hôtelier. À l'Ibis de Fontainebleau, le prix d'une chambre réservée à un soignant s'élève à 56 euros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?