AccueilÉconomie35e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI

35e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI

Selon les résultats du 35e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI, l'emploi semble s'améliorer dans les PME-ETI. L'étude pointe parallèlement une stabilité des niveaux de confiance…
35e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI

Économie Publié le ,

La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe BPCE, présente les résultats de son 35e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI (CA de 15 à 500 millions d’€) réalisé auprès de 305 dirigeants par OpinionWay en partenariat avec Challenges et i>TELE.

Des perspectives d’emploi qui semblent s’améliorer

Sur les six prochains mois, 73 %% des dirigeants pensent maintenir leurs effectifs. La part de PME-ETI qui prévoient d’augmenter le nombre de salariés augmente (16 %%, +3 points). Les dirigeants qui prévoient d’augmenter le nombre de leurs salariés redevient supérieur à celui envisageant de le réduire (solde positif : +5 points). La tendance est la même pour l’emploi cadres, qui enregistre un solde positif de +2 points.

La confiance des dirigeants en leur entreprise se maintient par rapport à la dernière vague (71 %% vs. 72 %% en février). Pour l’économie nationale, on observe un rebond (+ 4 points) mais le niveau reste faible. Il n’arrive plus à atteindre ou dépasser le palier des 25 %% depuis octobre 2013. En revanche, la confiance des dirigeants de PME-ETI en l’économie mondiale recule (-6 points).

Des PME-ETI qui s’attendent en grande majorité à maintenir, voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2014

80 %% des dirigeants de PME-ETI s’attendent à maintenir voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2014. Toutefois ce chiffre repose principalement sur le maintien de leur activité (47 %%). La part de ceux qui s’attendent à de la croissance atteint 33 %%, et se réduit au fil des vagues (-12 points depuis janvier).

Les priorités stratégiques

Pour les six prochains mois, 90 %% des dirigeants de PME-ETI estiment que la stratégie commerciale reste prioritaire pour améliorer la performance de l’entreprise loin devant les autres.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?